Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

ANTAGONISM
"Thrashocalypse"
2018
(Autoproduction)


Discographie

Thrashocalypse (2018)


C'est à Toulon en Septembre 2016 qu'ANTAGONISM voit le jour, formé par Raphael Gloaguen (Ex- Unrest Fatalist) à la batterie et Dylan Hunger au chant et à la guitare. Ils sont ensuite rejoints par Kevin (Drop Your Pants) à la basse et Félix Cleyet-Marrel à la guitare lead.

Rapidement, le groupe pose ses jalons et se fait remarquer, se produisant sur scène et affinant peu à peu ses compositions, dont quelques unes sont enregistrées au
Homeless Records à Marseille durant l'été 2017.

Il en résulte un premier mini album "Thrashocalypse", qui sort officiellement dans toute bonne épicerie Metal le 1er mars 2018. Ce dernier comporte 6 compositions, dont la reprise "Point of no return" du groupe Havok.

L’artwork de l’EP est le travail de Roberto Toderivo, qui a notamment travaillé pour des groupes tels que Tygers Of Pan Tang, Pestilence, Sinister, Soulburn ou Asphyx...

ANTAGONISM sont dans un registre Thrash Metal old school avec des influences de groupes comme Metallica, Megadeth, Slayer, Anthrax, Vektor, Warbringer, Havok, Coroner, Nervosa, Lich King, Game Over, Gojira, Entombed, Sodom, Destruction, Sacred Reich, Evildead, Atheist, Malevolent Creation, Devastation, Sadus, Pestilence, Death, Morbid Angel, Heathen, Kreator, Exodus, Demolition Hammer, Dark Angel, Exmortus... dixit la bio du groupe.

Et ces influences sont plutôt exactes. On y retrouve pas mal des gimmicks de ces combos ou inhérent au Thrash Metal d'alors, mais ANTAGONISM y apporte sa propre perception et vision musicale, ajoutant ainsi quelques touches plus modernes, des breaks, cassures ou changements d'ambiances plus variés.

Vocalement, le timbre de Dylan Hunger est assurément dans un registre James Hetfield. Les fans apprécieront. C'est particulièrement frappant sur "LxOxT", même si Dylan apporte quelques variations vocales.

Les rythmes sont rapides, les riffs concis et incisifs, toujours au service d'une mélodie puissante et énergique. Nous sommes tout de même dans du Thrash et les compos ne tournent pas autour du pot. Le boost est de mise.

Quelques riffs et parties se font plus Heavy Metal, comme sur "Burning in Syria", même si le reste et le chant nous ramènent au Thrash pur.

"Surgical strike" pour sa part mise sur un tempo plus lourd avec des guitares continuellement en exergue alors que "49.3" nous emporte dans sa révolte avec une rythme rapide et un pont Heavy superbe.

Les compos sont assez techniques, surtout dans les enchainements, changements de rythmes ou parties de guitares, sans pour autant en faire des caisses. Une certaine logique mélodique est de mise et les enchainements sont bien sentis.

Un intro douce et mélodieuse avec guitare sèche et guitare plaintive nous accueille pour "Speed hammer", avant que l'énergie ne déferle et que le Thrash ne prenne le pas. Puis "Point of no return", reprise du groupe Havok et exécutée de belle manière, termine l'opus qui nous convainc haut la main.

Les soli de chaque compo ont une sonorité particulière. Ils sont très démonstratifs et peut-être sur-mixés. Ils sonnent différents. Mais cette particularité donne aussi un genre et une étiquette spéciale plutôt agréable.

ANTAGONISM réussit avec ce premier mini CD un passage plus que réussit. Les fans de Thrash old school seront inévitablement à la fête. Un groupe à surveiller et à soutenir...

Chronique par Duby
Mars 2018


01 - LxOxT (5:02)
02 - Burning in Syria (4:34)
03 - Surgical strike (3:47)
04 - 49.3 (3:26)
05 - Speed hammer (5:14)
06 - Point of no return (HavoK cover) (4:28)

Musiciens : Dylan Hunger (Chant/Guitare), Félix Cleyet-Marrel (Guitare), Kévin (Basse/Chant sup), Raphaël Gloaguen (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés