Menu

Messages
Tous les évènements ICI

Publicité
CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

ENTROPIA
"Obscure rising"
2010
(Autoproduction)


Discographie

The dark pages (2008)
From chaos born (2006)
Obscure rising (2010)
Black drop in clear water (2012)


Le quatuor auvergnat ENTROPIA prend le pari plutôt audacieux de faire se confronter deux univers musicaux à priori peu compatibles : le métal symphonique à chanteuse façon Epica ou Nightwish - que votre serviteur a en sainte horreur - avec le black/death metal comme le pratiquent par exemple les suédois d'Archenemy.

On peut d'emblée féliciter le groupe pour sa recherche dans les arrangements et ce malgré les sons de clavier à l'efficacité fort discutable voire au pouvoir irritant prononcé.

Les compositions ont cependant du relief, mais c'est surtout l'étendue des talents vocaux de Marie Rouyer, alternant envolées et chœurs lyriques avec des passages en voix claire et parfois en growls, qui surprend sur ce mini-CD; je conseille au groupe de lui faire signer un CDI !

Faisons quand même honneur aux musiciens, qui tiennent solidement la baraque derrière, même si le bassiste Thor est relégué derrière les couches de guitares de Jérôme, elles-mêmes parfois noyées sous ces satanés claviers; il faut attendre les passages sans voix ni claviers pour entendre la section rythmique faire son boulot correctement et donc Hellboy donner sereinement de la grosse caisse !

"Obscure rising" est un effort (le groupe a déjà un album et un mini-CD à son actif en plus de celui-ci) qui mérite, je pense, d'être salué.

On sent qu'ENTROPIA se fait un devoir de créer à partir d'évidentes influences quelque chose d'original et rien que pour ça ce combo de l'Allier mérite d'être soutenu.

J'espère que dans les productions à venir les claviers viendront moins mordre sur l'essentiel : le métal honnête du groupe et la voix envoûtante de la chanteuse !

Ce mini-CD 6 titres auto-produit est disponible contre la modique somme de 8 euros sur le site web du groupe (www.entropia-invictus.com).

Chronique par Seb Ferrandez
Septembre 2010


01 - Sweet little sin (3:24)
02 - Phantom pain (4:10)
03 - Astral cathedral (3:38)
04 - Land of ashes (4:12)
05 - Sister of obscurity (4:58)
06 - Slave (4:57)

Musiciens : Marie Rouyer (Chant/Grunts), Jérôme Bougaret (Guitares), Laurent Thor (Basse), Olivier "Hellboy" Garcon (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés