Menu

Messages
Tous les évènements ICI

Publicité
CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

FACTOR HATE
"Scary tales"
2016
(Autoproduction)


Discographie

Factor Hate (2013)
Scary tales (2016)


Formé en mars 2011 par quatre anciens membres de MAINKIND, FACTOR HATE nous avait présenté son premier MCD éponyme sorti le 19 octobre 2013 et contenant 4 titres. Il s'agissait plus d'une démo pêchant par le son, mais permettant de faire connaissance avec le groupe et son univers musical...

Un univers piochant sa source dans le pur Heavy Metal des années 80 et 90, influencé par des combos comme Accept, Pretty Maids, Judas Priest ou Alice Cooper...

Pour le côté textes et ambiance, le groupe s'est dirigé vers un concept autour du personnage de "The Watcher", qui évolue dans les rêves et se nourri des cauchemars pour emmener les gens de l'autre côté du miroir.

FACTOR HATE effectue quelques concerts et travaille son album à venir. Nommé "Scary tales", il sort le 16 avril 2016. Il a été mixé et masterisé par Axel au "Walnut Groove Studios" à Amiens.

Nous avions évoqué sur le précédent opus la qualité moyenne du son. C'est maintenant totalement balayé avec, ici, un son pêchu, clair et dynamique vraiment à la hauteur.

L'album est organisé en plusieurs parties distinctes, introduites par "The Watcher" sous forme d'intro parlées, nous entrainant dans les méandres des esprits parfois dérangés qu'il visite. Un voyage au travers de l'âme humaine, de ses travers. Une sorte de schizophrénie dont FACTOR HATE est le guide...

C'est une "Overture" glaçante et lugubre qui nous accueille. The watcher nous plonge immédiatement dans une ambiance glauque. Cette noirceur de nous quittera plus jusqu'à la fin de l'écoute. Elle fait partie intégrante de l'univers de FACTOR HATE.

Les quatre morceaux du précédent EP sont présents sur cette galette, à savoir "You're in the nightmare", "The watcher", "Wild as the wind" et "Raise your hands", mais bien évidemment avec cette fois une production digne de ce nom. Les compos prennent subitement une autre ampleur et c'est un vrai régal de les redécouvrir ici !

Le Heavy-Metal de FACTOR HATE est efficace. Rentre dedans, avec de belles mélodies et des guitares à la fois plaintives et hargneuses ("The eyes in the dark"). Tout est maitrisé, inspiré et carré.

Comment résister à des titres tels que "The bride", alternant intelligemment les tempos, passant du speed endiablé au lourd et médium, ou de "Black roses" à la mélodie envoutante ou "Kingdom of madness" au refrain prenant.

Comme on l'avait relevé sur le précédent opus, l'ombre d'Alice Cooper règne sur les compos de FACTOR HATE. Ceci est en grande partie dû au timbre vocal du chanteur Thierry Grumiaux, mais également à l'ambiance générale des compos et des thèmes abordés.

Niveau chant, ne vous attendez pas à des poussées dans les aigües à la Rob Halford. Il n'en demeure pas moins que le chant particulier de Thierry est fort agréable.

Nous avons évoqué d'Alice Cooper, mais pour donner une idée, on retrouve aussi des aspects Pretty Maids ("Riding fast and high", "Reach to the sky"...), Vitriol ("Kingdom of madness"), Thorgen ("Behind me"), Accept ("Raise you hand")... mais ceci est pleinement digéré, FACTOR HATE proposant sa propre pâte et sa propre identité musicale.

Fans de Pretty Maids, Alice Cooper, Accept, Judas Priest des débuts... laissez-vous tenter par ce "Scary tales" de FACTOR HATE, il y a fort à parier que vous ne le regretterez pas, d'autant plus qu'il n'y a rien à jeter sur cet opus.

FACTOR HATE confirme le potentiel que l'on entrevoyait sur la précédente démo. Ce "Scary tales" est une vraie réussite que tout fan de pur Heavy Metal se doit d'écouter. Je suis fan.

Chronique par Duby
Avril 2016


01 - Overture (1:19)
02 - You're in the nightmare (3:25)
03 - The watcher (4:23)
04 - Wild as the wind (3:41)
05 - The eyes in the dark (4:09)
06 - Schyzophrenia (0:39)
07 - Asylum (4:30)
08 - The bride (3:36)
09 - Black roses (4:54)
10 - Riding fast and high (5:43)
11 - Reach to the sky (4:23)
12 - Lunatic world (1:22)
13 - Kingdom of madness (2:55)
14 - Behind me (4:50)
15 - Raise your hands (3:28)
16 - Underture (0:37)

Musiciens : Thierry "The watcher" Grumiaux (Chant), Olivier "Silver" Landais (Guitare), Hubert "Hubb" Treynel (Guitare), Kevin "Kev" Obron (Basse), Pascal "Sharky" Landais (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés