Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

MISS CORDITE
"Miss Cordite"
2010
(Autoproduction)


Discographie

Miss Cordite (2010)


MISS CORDITE est fondé en 2007 en région PACA à l'initiative du guitariste Yves Gogat. Après quelques changements de personnel, le groupe, enfin stabilisé, travaille sur son premier album qui sort en 2010.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la bande ne fait pas les choses à moitié et ne se fout pas de notre gueule. En effet, ce n'est pas moins de 14 morceaux, totalisant près de 01h10 de décibels qui nous sont proposés ici.

Musicalement, MISS CORDITE propose un Hard-Rock nerveux et varié, chanté aussi bien dans la langue de Molière que dans celle de Shakespeare.

L'entrée en matière se fait sur le très bon "Le laminoir", rapide, entrainant, énergique et marquant. Guitares agressives et mélodies accrocheuses sont de la partie. Dans le même domaine, on peut relever les titres "Piège à cons" qui traite des méfaits des religions ou "Star system", qui possède pour sa part un léger aspect Punkoïde des familles sur son refrain.

"Assis" possède également cet aspect sauvage et spontané, que nous retrouvons dans quasiment tous les titres du combo, alternant cette fois parties lourdes et rapides, toujours de belle manière.

L'aspect ballade n'est pas écarté, comme le démontre "You want her dead", même si ces parties douces ne sont pas vraiment à mon goût. Un morceau qui encore une fois alterne différents tempos et ambiances. Le côté ballade est plus appuyé sur "Rencontre", bien plus convaincant par contre. De légers synthés viennent ambiancer tout cela le temps de cette douce intro... le reste du titre étant enlevé et très bon.

Le groupe ose les arrangements et ambiances sur certains titres, tel des aspects orientaux sur "Dead For Oil" ou des ambiances et chants indiens sur "La piste des larmes"... ce morceau traitant des indiens.

Les textes sont souvent revendicatifs et ce, de façon très directe, à la TRUST première période... La bande traite ainsi des travers des religions, de l'état de la terre que nous allons léguer à nos enfants, l'égocentrisme de notre président, la vie extraterrestre et leur regard sur l'humanité... etc, etc...

Côté son, c'est du tout bon, voire de l'excellent ! La bande à ici effectué un beau travail et l'écoute est bien rendue. On prend plaisir à l'écoute des parties guitares, soli, jeu de basse, batterie ou chant. Un chant plein de chaleur et légèrement éraillé. D'ailleurs, ce dernier se rapproche de celui de SOHO (album "De profundis").

Alors forcément, quantité n'est pas forcément gage de qualité, mais l'avantage est qu'avec 14 titres, la bande peut nous proposer différentes palettes de leurs couleurs musicales et ainsi satisfaire différentes catégories d'auditeurs.

Pour ma part, j'avoue des préférences pour "Le laminoir", "Piège à cons",  "Rencontre", "On vous surveille", "Encore un peu" et ne pas vraiment accrocher pour "Love theme" qui ne possède pas la mélodie marquante, même si son riff n'est pas désagréable... sur "The world I shape... the world you inherate"... ou "Sex addict" qui me paraît décousu... mais ça, c'est une affaire de goûts... et vu le nombre de titres et d'ambiances, chacun pourra y trouver son compte pour peu qu'il soit adepte de Hard-Rock énergique.

Chronique par Duby
Septembre 20
11


01 - Le laminoir (3:08)
02 - Assis (6:13)
03 - You want her dead (5:01)
04 - Star system (3:39)
05 - Love theme (5:18)
06 - D.F.O (Dead For Oil) (6:34)
07 - Piège à cons (4:08)
08 - Rencontre (3:42)
09 - La piste des larmes (5:57)
10 - The world I shape... the world you'll inherate (5:15)
11 - Sex addict (4:49)
12 - On vous surveille (3:59)
13 - Encore un peu (4:30)
14 - Convoi (7:12)

Musiciens : Phil Bernard (Chant), Yves Gogat (Guitare & chœurs), Dan Colombini (Basse & Chœurs), Elsa Rousseau (Clavier & Samples), Teddy Baumberger (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés