Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

MOLYBARON
"Molybaron"
2017
(Autoproduction)


Discographie

Molybaron (2017)


MOLYBARON commence sont aventure en 2014 à Paris. Le groupe est constitué d'un quatuor, avec Gary Kelly (Chant/Guitare) originaire de Dublin en Irlande, Steven Andre (Guitare), Sébastien de Saint-Angel (Basse) et Raphaël Bouglon (Batterie).

Ils proposent leur premier album éponyme en Août 2017, habillé d'une pochette pour le moins énigmatique. Un individu s'abreuvant vraisemblablement de propagande télévisuelle est aspiré par un astre. Allez en comprendre le sens... Chacun peut se faire sa petite histoire...

Niveau musique tout commence avec "Fear is better business than love". Les guitares évoquent immanquablement LED ZEPPELIN pour un morceau à la fois moderne mais aussi légèrement psyché seventies, du style de ceux que faisaient les Scorpions avec Uli Jon Roth.

Le titre suivant "Moly" est totalement aérien, avec une batterie virevoltante. Mais surtout, c'est le type de morceau à vous filler la chair de poule tellement il est prenant. Mélodie, refrain, chœurs, chant, musicalité... bref, tout y est ! Et pourtant nous somme loin d'un Heavy Metal tonitruant puisque le morceau est plus dans une veine MUSE ou U2 boostés aux anabolisants. Un magnifique Rock Hard. Superbe !

Au tour de "Let's die together" de nous étonner, avec un chant plus travaillé dans les effets et un solo de guitare dantesque. Une chanson encore une fois mélangeant un Rock aérien à des guitares et un style plus Metal.

Avec "Dance (Addicted to the Disco)", on peut s'attendre à tout. Il sonne plus moderne, avec quelques aspects déroutants à la Marilyn Manson et encore une fois des effets sur quelques parties de chant à la fois pop et disco, sans oublier un solo de guitare superbe.

Le moment ballade arrive ensuite avec "Sleep leaves this place". De très belles mélodies viendront vous hérisser le poil, enveloppées de légères nappes de claviers lui donnant un aspect plus aérien. Vous aimez U2 ? Vous ne serez pas dépaysés avec cette chanson, car nous y sommes ! Mais ajoutez néanmoins un coté plus vif et hargneux dans les guitares...

C'est bien simple, au fil de l'écoute, le rapport avec U2 est de plus en plus évident chez MOLYBARON. Mais avec un aspect plus hargneux cependant. "On the other side" en est le parfait exemple...

"Incognito" est très particulier, emmené par une basse assassine et avec un aspect légèrement électro. Il m'évoque également Axel Bauer par moments. Bizarre, étrange... mais accrocheur. N'oublions pas le beau "Mother" qui termine l'opus dans un style Metal Prog dans l'âme.

Il y a un côté envoutant inexplicable à l'écoute de cet album, un peu comme avec THE MORGANATICS. Vous aurez compris que le style n'est pas purement Heavy Metal, mais oscille plutôt vers un Rock Hard Prog classieux et aérien.

MOLYBARON est un style musical inexplicable et inexpliqué. Vous aimez... que dis-je... vous êtes envouté ou ne l'êtes pas...

Chronique par Duby
Octobre 2017


01 - Fear is better business than love (3:10)
02 - Moly (4:25)
03 - Let's die together (3:29)
04 - Dance (Addicted to the Disco) (4:48)
05 - Sleep leaves this place (4:34)
06 - On the other side (4:00)
07 - The apocalypse shop (4:27)
08 - Only when darkness falls (3:28)
09 - Incognito (3:28)
10 - Mother (3:32)

Musiciens : Gary Kelly (Chant/Guitare), Steven Andre (Lead Guitare), Sébastien de Saint-Angel (Basse), Chris Brush (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés