Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

PROJECT
"Chapter III"
2013
(Brennus)


Discographie

Reach for the sky (MCD 1997)
Riding free (CD 2013)
Chapter III (CD+DVD 2016)


Après un Mini CD plutôt prometteur en 1997, le groupe Lillois PROJECT avait complètement disparu. Les musiciens décident de relancer l'aventure en 2008 et de réaliser un premier album, fruit d'un long et laborieux labeurs avec quelques "obstacles", dont notamment le départ du chanteur en 2011.

"Riding free" paraît chez Brennus Music en 2013. Pour montrer que cette fois "c'est la bonne", le groupe, constitué de David Clabaux (Chant/Guitares), Philippe Merlen (Guitares/Clavier), Cédric Legrand (Basse/Chant) et Jérôme Willocq (Batterie) se lance sur les routes pour un "Riding free Tour", dont quelques dates seront filmées. Mais les Lillois subiront un nouveau revers avec le départ de Cédric, remplacé à la quatre-cordes par Thomas Legrand, David se chargeant désormais seul du chant, mais bien secondé côtés chœurs par ces acolytes.

Soucieux de ne plus se faire oublier, ils s'attaquent à l'enregistrement d'un nouvel album, investissant "Le Blue Lagoon". Philippe Merlen & PROJECT s'occupent du mixage et de la production. Onze titres sont ainsi mis en boite et disponibles sur le nouveau bébé intitulé "Chapter III" qui sort en Avril 2016 toujours chez Brennus Music. La première édition du CD est disponible en digipack sleeve, accompagné d'un DVD bonus enregistré durant le "Riding Free Tour".

Un bien bel objet au design aussi épuré qu'efficace signé Zeepo Graphics. Quelques photos des musiciens que l'on doit à Alain Petoux alimentent l'objet. Divers renseignements sur l'enregistrement et les remerciements sont au rendez-vous. Nous déplorons seulement l'absence d'un livret, avec notamment la retranscription des textes des chansons. Un bien bel objet qui pousse donc à l'essentiel l'écoute de son contenu.

PROJECT nous propose ici onze nouveaux titres, majoritairement écrits (musiques et paroles) par David Clavaux. Philippe Merlen signe les textes de "Lightning strike", la musique de "No fear", "Ninebox", "Under the gun" et "Lightning strike".

La batterie se la joue "marche militaire" pour débuter "No fear", vite rejointe par des guitares pures et des soli. La voix de David lance ensuite les débats. Le son est plutôt bon, chaque instrumentations étant bien mise en valeur. Toutefois à mon humble avis, la batterie aurait pu être mise moins en avant, mais c'est un peu du pinaillage. Musicalement on est en terrain connu avec un Hard/Heavy classieux et mélodieux teinté US. Les chœurs omniprésents sont savamment placés pour mettre en avant les refrains, accentuant ce côté mélodique et attractif. La partie instrumentale est à l'image des précédentes réalisations de PROJECT : de toute beauté. Les guitares nous assènent de bien belles parties enchanteresses.

Ce sont ces dernières qui nous en mettent pleins les écoutilles à l'accroche de "King for a day", avant que le tempo ne se calme, mené par la batterie où David dicte son histoire et monte crescendo accentué par des riffs biens sentis jusqu'au refrain. La partie solo privilégie l'apaisement, n'oubliant pas quelques accélérations et montrant la maestria de ces exécuteurs.

"Hands on the trigger" poursuit avec un gros travail de rythmique pour la mise en place, avant que le morceau ne poursuive sur des riffs bien lourds, donnant un côté sombre à l'ensemble. Le refrain mis en valeur par les chœurs illumine toutefois le propos, jouant son rôle d'attraction. Les Lillois savent y faire pour pondre des chansons entraînantes et mémorisables, évoluant aux alentours des quatre minutes.

Les guitares se la jouent "wah wah" sur "Ninebox" qui poursuit dans le même registre, alors que l'accroche au piano de "Under the gun" apaise les propos, donnant une touche de douceur bienveillante. L'apaisement nous rassure, mais nous n'avons pas affaire à une ballade mais bien à un Hard teinté FM que n'aurait pas renié un Bon Jovi de la première heure ! Le refrain est efficace, comme d'habitude me direz-vous avec PROJECT ! Ce titre a la potentialité de devenir un tube tant on est dans la qualité!

Le bien nommé "Burn" poursuit. David nous propose un chant légèrement "rappé", un côté fusion bien sympathique ma foi, contrastant avec le refrain et les "
burn" repris en chœur.

Entièrement signé par Philippe Merlen, "Lightning strike" enfonce le clou. Après une accroche sur laquelle les instruments ont l'air "d'envoyer de tous les côtés", David dirige les propos de sa voix. Beaucoup de textes dans cette chanson. Peut-être trop à mon goût pour l'apprécier à sa juste valeur. J'ai personnellement un peu de mal à apprécier ce titre, bien qu'exécuté avec talent, mais encore une fois, cela n'est que suggestif...

"Suddenly" m'apporte vers des rivages plus attrayants avec de belles parties instrumentales. A l'image de son précédent opus "Riding free", les nordistes défilent en "roue libre".

Mon titre favori "Save the world" est introduit une nouvelle fois par la batterie de Jérôme Willocq qui abat un super boulot tout au long de ce "Chapter III". Mais n'oublions pas "All I need" qui le précède. Et même s'il est moins marquant à mon humble avis, surement à cause de ces parties plus posées, il pourrait trouver parmi vous de fervents adeptes !

"Underground" qui conclut l'album n'est pas en reste ! C'est aussi le morceau le plus long de l'opus puisque le seul à dépasser les cinq minutes. Un registre qui permet aux musiciens de s'éclater un peu plus.

PROJECT a décidé d'accompagner ce nouveau chapitre, dans sa première édition, d'un DVD. Ce dernier nous propose de retrouver les musiciens en live lors d'une prestation en salle tirée de leur "Riding free Tour". Le DVD est plutôt bien présenté. Après avoir apprécié les logos de Brennus Music et Blue Lagoon Records par de belles animations, un livre ancien s'ouvre devant nos yeux, dévoilant son histoire avec un texte mis en avant, le tout sur une musique épique style film d'aventure. Le livre se referme et on peut y découvrir son titre "Project Chapter III". On arrive alors au menu qui nous permet de pouvoir lire dans son entier le concert du groupe, ou en choisissant les titres, ou encore de visionner le clip de "Reach for the sky". Le concert dure un tout petit peu plus d'une heure, et nous propose de découvrir en live douze titres tirés de "Riding free". Seule la ballade "Everybody needs some love" est mise à l'index.

Saluons tout d'abord l'accroche du concert, présenté par une subtile animation qui voit deux mains nous dévoiler un à un les musiciens que nous allons découvrir sur les planches. C'est avec plaisir que nous retrouvons Cédric Legrand qui officiait à la basse et qui alternait le chant lead avec David suivant les titres. La captation du concert est plutôt bien exécutée, chaque musicien étant mis en valeur comme il se doit. Suivant les titres, le groupe se présente à deux guitares, basse et batterie. Pour les morceaux plus rentre dedans on ouvre après un "
Welcome to the show" sur un puissant "Hate rock'n' roll".

Une caméra capte l'image du fond de la salle permettant de distinguer le public de dos et une autre du côté de la scène, se charge de filmer au plus près les musiciens. "Everything you do" est enchaîné, Philippe Merlen délaissant sa guitare pour se placer derrière le clavier. Les musiciens sont bien en place scéniquement parlant, "vivant" parfaitement l'espace leur étant dédié.

Le son est plutôt bon et c'est donc avec plaisir que nous partageons ce concert. L'ambiance monte d'un cran avec "Give me your love", les musiciens essayant de faire participer le public, parmi lequel on aperçoit furtivement de jeunes enfants. David introduit ensuite un "Tell me why" chanté par Cédric. J'apprécie énormément son timbre de voix. Mais loin de moi l'idée de vous dévoiler le contenu de ce DVD, qui présente un groupe sympathique, jouant une musique enjouée qui sait nous toucher.

Cet objet est un réel plus à ce nouvel opus et un beau cadeau aux fans qui n'ont pu encore apprécier le groupe en live. Ce "Chapter III" est la suite logique de "Riding free". PROJECT nous y dévoile un groupe talentueux sachant surfer dans un Hard Mélodique de qualité. Les musiciens ont toutefois légèrement durci le ton, utilisant plus parcimonieusement les claviers que précédemment, privilégiant les parties de guitares, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Toutefois, mon optimisme est moins marqué que pour leur précédent opus, sans renier leur travail.

Ce "Chapter III" est un bon cru qui ravira ceux qui ont apprécié les précédents enregistrements de PROJECT. Dépêchez-vous de vous ruer sur cette première édition enrichie d'un DVD de qualité, vous serez agréablement surpris !

Chronique par Dom Baillon
Décembre 2016


CD :
01 - No fear (4:32)
02 - King for a day (4:05)
03 - Hands on the trigger (4:40)
04 - Ninebox (3:45)
05 - Under the gun (4:35)
06 - Burn (4:26)
07 - Lightning strike (3:40)
08 - Suddenly (4:30)
09 - All I need (3:40)
10 - Save the world (4:46)
11 - Underground (5:32)

DVD :
01 - Hate Rock'n'Roll
02 - Everything you do
03 - Give me your love
04 - Tell me why
05 - Cry for a nation
06 - You keep on cryin'
07 - Here we go again
08 - Riding free
09 - Stop
10 - Shout it out
11 - Reach for the sky
12 - Right or wrong

Musiciens : David Clabaux (Chant, Guitares), Philippe Merlen (Guitares, Claviers), Thomas Legrand (Basse), Jérôme Willocq (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés