Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

ROCK EN SOUS-SOL
"Fille de joie"
1983
(Autoproduction)


Discographie

Fille de joie (1983)


Peu d'infos sur ROCK EN SOUS-SOL, groupe originaire de Montbrison dans le département de la Loire, si ce n'est que ses méfaits musicaux ont été immortalisés sur un unique vinyle 45 tours sorti durant l'année 1983.

Il a été produit au "
Studio de La Pierre" avec une prise de son de François Cerovetti. La pochette est un simple crayonné représentant les rues d'un village où attend une charmante gourgandine, thème abordé dans l'une des chansons et titre de ce vinyle : "Fille de joie".

Ce 45 Tours propose donc le titre "Fille de joie" en face A, qui débute sur un rythme médium et un riff de guitares doubles. Le chant se pose dessus, dans une tessiture pas très élevée et variée, mais néanmoins chaude et agréable, dans un timbre clair un peu dans le genre du chanteur Jean-Louis Aubert de TELEPHONE.

Le refrain est marquant, bien que répétitif. Il est appuyé en fin de phrase par un riff en doubles guitares qui revient tout au long du morceau. Pas moins de deux soli de guitares se feront entendre. Le premier, plutôt court mais bien démonstratif en milieu de composition et le second, en fin de morceau plus appuyé.

Cette première compo pêche par le son. Pas assez puissant, surtout au niveau de la batterie, lui donnant un effet plus Rock-Hard, confirmé par une guitare rythmique. On attend un peu plus de fougue et moins de linéarité. Cela est vraisemblablement dû au rythme de la batterie qui ne varie pas assez le propos. Néanmoins, les guitares solo procurent un aspect Hard évident et malgré les quelques petits défauts, la chanson finit par faire son œuvre et marquer l'auditeur.

"Le clochard" en face B est plus mélodieux, voire quasiment une ballade qui alterne douceur et refrain plus énergique, appuyé par les chœurs des autres musiciens. Une guitare douce et plaintive en guise de solo apporte un intermède agréable et bienvenu avant de recommencer.

Au final, ce disque n'est pas un pur Heavy Metal ou un Hard Rock sanguin. Il oscille entre Hard Rock et Rock Hard. Il laisse entrevoir de vraies possibilités et de bonnes idées de la part du groupe. Les Hardos voudraient plus de fougue dans les compos ou de puissance dans le son.

Il n'en demeure pas moins que ce 45 tours est une surprise immortalisant ce qui se faisait à l'époque avec les peu de moyens dont disposaient les groupes, aussi bien pécuniaires que techniques. Ce vinyle, plutôt rare à dégoter, ne fera pourtant pas tâche sur les étagères des collectionneurs de vinyles de Hard et Metal français et autres...

Chronique par Duby
Mai 2018


01 - Fille de joie (3:41)
02 - Le clochard (4:53)

Musiciens : Jean-Noël Goubier (Chant), Patrice Chambon (Guitare), Christian Olivier (Guitare), Robert Chagneux (Basse), Cyrille Patissier (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés