Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

SALHEM
"Connexion animale"
2007
(Brennus Music)


Discographie

Salem MCD (2003)
Connexion animale (2007)
La fin d'un monde (2016)


Euthanasie, Salem et maintenant SALHEM.

Après avoir enfin trouvé un patronyme convenable et qui surtout ne risque pas de créer au groupe des soucis juridiques (le nom SALEM est déjà utilisé par un autre combo d’origine israélienne), les Bressans décrochent un deal de distribution avec le label Brennus music et nous offrent leur premier album "Connexion animale" en septembre 2007.

Musicalement, la musique du groupe me rappelle le Paradise Lost de l’époque "One second" (l’intro de "Brûlez les sorcières" est à mon sens caractéristique du style), principalement du fait des guitares plutôt heavy ("Connexion") et des claviers tout en ambiance, qui contribuent à créer des atmosphères assez sombres et inquiétantes.

La voix de Thierry, en revanche, est loin de ressembler à celle de Nick Holmes, puisque beaucoup moins grave et beaucoup plus chaude, à tel point qu’après les premières écoutes on se dit qu’il y a incompatibilité entre musique et chant.

Mais fort heureusement, ce sentiment s’estompe au fur et à mesure des écoutes.

Et j’insiste sur le fait que cet album s’écoute et se réécoute, car si la musique de SALHEM reste assez sobre, en particulier du fait de la quasi absence de soli, ce n’est pas le cas des textes.

Et il faut insister ici sur le remarquable travail d’écriture de Thierry et sur le soin tout particulier qu’il a apporté aux paroles. Le chanteur revendique clairement l’héritage de TRUST et de son frontman Bernie Bonvoisin, et je dois avouer que je le lui accorde sans réserve.

Internet, la gouvernance, la police, la télé-réalité et même le paysage rock français, sont autant de sujets que la plume de Thierry traite sans concession et avec un froid réalisme, donnant à son auditeur l’occasion de réfléchir, interpellant son intelligence, et il s’agit bien là d’un véritable point fort de SALHEM.

En conclusion, je dirais que les Bressans nous livrent là un album intelligent qui a des choses à dire, et je ne peux que leur souhaiter de ne pas avoir à regretter "
pour ce genre musical d’avoir vu le jour en terre hexagonale" et d’avoir la possibilité de nous sortir prochainement un nouvel album digne de cette première galette.

Chronique par Lolo36
Septembre 2009


01 - Connexion (4:39)
02 - Au nom de la loi (3:18)
03 - Si tout est bien... (2:47)
04 - Agression (4:46)
05 - Style machine (3:45)
06 - Brulez les sorcières (4:27)
07 - Trash (3:22)
08 - Nouvelles Stars (3:44)
09 - Lifting (3:46)
10 - Animal (5:18)
11 - Enfant du Rock (4:04)

Musiciens : Thierry Collet (Chant), Stéphane Terris (Guitares), Patrick Fargeot (Claviers), Philippe Bereziat (Basse), Thierry Chossat (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés