Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

SLEEKSTAIN
"Hard"
2013
(Autoproduction)


Discographie

Sleek Stain (Demo MCD 2006)
Sleek Stain (Demo MCD 2008)
Rock n Roll (Demo MCD 2010)
Hard (CD 2013)


SLEEKSTAIN est originaire de Haute-Savoie et voit le jour en 2003 sous l'impulsion de Rob, Deg et Vans. Il sortent deux démos, chacune en 2006 et 2008, puis trouvent enfin le chainon manquant en 2009, avec la venue de Ryff Raff au chant.

Le MCD "Rock'n'Roll" contenant 4 titres, sort en 2010, enregistré dans le studio du régional Gérard Fois, plus connu comme étant leader du groupe ETERNAL FLIGHT.

S'ensuivent quelques concerts avec L.A. GUNS, PRETTY BOY FLOYD et VAINS OF JENNA, permettant au groupe de se forger une réputation conséquente.

Le moment était tout choisi pour sortir un album. Ce dernier sobrement nommé "Hard", est enregistré dans le même studio que le MCD précédent et débarque en Mars 2013. Il comporte 10 compos, dont deux ("My friend Jack" et "Hard rain") sont issues de la démo 2010 (Mais ici réenregistrées).

Alors de quoi est faite la mouture de ce gang ? En globalité, ce n'est ni plus ni moins que du bon Hard dans son sens large, avec des résonnances de différents styles, que nous évoquerons plus tard.

"Dead til' U live" commence en fanfare sur un Hard US excellent, des riffs saisissants, des mélodies implacables et un refrain fédérateur. Un morceau de grande classe où tout est carré.

On continue avec "Call me God" au refrain swinguant sur une base plus Rock'n'roll, avec un petit côté Mötley Crüe ou même Blackrain. Avec ce titre, on a irrémédiablement envie de taper du pied et secouer les cervicales. C'est à la fois rythmé, énergique et communicatif. Encore un excellent morceau avec un Ryff Raff exceptionnel au chant. Sa tessiture est assez étendue, avec des poussées dans les aigües plutôt aiguisées.

"Hard rain" se fait plus mélodique, avec un tempo plus lent, mais encore une fois avec un refrain implacable. Les refrain/couplet/break s'enchainent parfaitement, avec toujours des musiciens à la hauteur et un Ryff Raff encore une fois exceptionnel au chant. On est ici sur une rythmique plus AC/DC, avec des refrains à la Blackrain ou Wasp, sans oublier un solo superbe.

Dans les compos plus mélodiques, on notera également "Drugstar" qui calme le jeux pour une chanson plus aseptisée pas bien loin de la ballade. Ryff se fait moins agressif dans son chant. Etonnamment, ce titre m'évoque les français de HIGHLAND QUEEN datant des années 80. On est ici, tant au niveau de la compo que de la tonalité de chant, proche de ce groupe aujourd'hui disparu.

"Out of me" est très rythmé et swinguant, mais avec un aspect mélodique rehaussé par des chœurs plus Def Leppard et sirupeux sur le refrain. Un contraste sympa qui opère.

L'énergie ne retombe pas avec "Baby", une compo rapide aux tons Boogie/Metal/Rock/US à la sauce Mötley Crüe. Un mélange panaché qui booste de bout en bout pour au final nous servir un Hard'n'roll énergique et fédérateur.

On retrouve un aspect Heavy Rock sur "My friend Jack". Un titre bient emmené et énergique, porté par des guitares acérées, une mélodie porteuse et un refrain du tonnerre.

Mais outre cet apect Hard, SLEEKSTAIN aborde également un côté plus sombre et retenu, comme sur "Merry fear", qui débute telle une ballade avant de continuer sur un mid-tempo, mais avec une rythmique, break et ambiance plutôt "dark".

La fougue et le speed reprennent bien vite avec un "Shoot" énervé de bout en bout dans le plus pur style Hard'n'Roll des familles, puis l'opus se clôture sur un "Gold, girls n' guns" à la rythmique syncopée et avec des couplets plutôt mécaniques, contrastant étrangement avec le refrain plus mélodique et aux chœurs à la Def Leppard.

Hard, Glam, Sleaze, Hard US, Heavy Rock, Hard'n'Roll... sont les principaux aspects que l'on peut retrouver, selon les morceaux, dans la musique de SLEEKSTAIN, avec toujours un refrain, des chœurs, une mélodie... qui font mouche. Pour résumer, on est dans la lignée, voire dans un mélange de Wasp, Twisted Sisters, Mötley Crüe, Ratt, Guns & Roses ou Blackrain.

Dès son premier album, SLEEKSTAIN frappe fort, avec des compositions maitrisées et en béton armé, qui vous imprégneront dès les premières écoutes. Voilà un album et un groupe à soutenir sans retenue.

Chronique par Duby
Mai 2018


01 - Dead til' U live (4:08)
02 - Call me God (4:00)
03 - Hard rain (4:43)
04 - Baby (3:49)
05 - Drugstar (4:56)
06 - Out of me (4:25)
07 - My friend Jack (3:25)
08 - Merry fear (5:26)
09 - Shoot (2:44)
10 - Gold, girls n' guns (4:20)

Musiciens : Ryff Raff (Chant), Rob (Guitares & Choeurs), Deg (Basse & Choeurs), Vanns (Batterie & Choeurs)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés