Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

STEEL RANGERS
"Rise"
2016
(Autoproduction)


Discographie

Stay Toc'Hard (MCD 2010)
Full-X-Ess (CD 2012)
Sex magic thunder (LP 2013)
Rise (CD 2016)


STEEL RANGERS, originaires de La-Roche-sur-Yon en Vendée, ont sorti le MCD "Stay Toc'Hard" en 2010, l'album "Full-X-Ess" en 2012 puis "Sex magic thunder" en 2013. Ce dernier a d'ailleurs été édité à 250 exemplaires au format LP vinyle (comprenant en sus le CD pour les 75 premiers acheteurs).

Mais la bande n'était pas assez investie et ne se donnait pas les moyens d'évoluer... Que de chemin parcouru depuis ! La bande à subit un sacré lifting, puisque seuls les deux anciens membres Nico (Guitare) et Coco (Basse) sont aujourd'hui encore présents.

Le changement s'est donc opéré au niveau du personnel, mais également au niveau de la musique puisque la bande à entamé avec son nouvel album "Rise", sorti le 15 octobre 2016, un virage à 180°.

Les compositions y sont plus abouties et sonnent plus pro. Moins brouillon, elles se dirigent désormais vers un Hard-Rock mélodique excellent, avec quelques accents Hard-US, voire Heavy mélodique... laissant un peu de côté le côté Glam et déconnade.

L'album a été enregistré et mixé par Yoann Aubé du "Black Desert Studio". C'est Arthur Lauth (Brown Bear Recording Studio) qui s'est occupé du mastering. L'artwork est signé Stan W. Decker... Le groupe s'est donné les moyens de réussir et le résultat est plus que convaincant.

Premier point très surprenant : le chant de Mike. La similitude avec Klaus Meine de Scorpions ("Deep in you eyes") ou encore avec Pat Hynorson du groupe PRESENCE ("JR Ewing") des 80's est bluffante !

Autant dire que ce timbre clair et puissant est superbe et colle parfaitement au genre musical de STEEL RANGERS. Il est très dynamique et possède une large étendue. La preuve sur "Naturist" où les aigues sont même surprenantes voire gênantes au début de la compo.

Les mélodies sont superbes et agrémentées de refrains très bons. Les refrains sont imparables. Comment résister à "Pump it up". Les vendéens savent nous pondre des mélodies superbes. Quelques parties évoquent le Scorpions de l'album "Blackout", comme ces guitares d'intro sur "Survivor" qui se fait par ailleurs plus Heavy.

Et que dire des guitares ?! Ecoutez donc ces riffs et soli sur "Steel star", "Never surrender"... mais également partout ailleurs sur tous les titres... Du pur bonheur !

Même la ballade "Come and love me" est plutôt inspirée. Façon guitare sèche et chœurs plus sirupeux accompagnent le chant seul sur un rythme lent. Le type de ballade totalement Hard-US, avec des soli de grattes encore une fois superbe.

Les textes sont variés, abordant aussi bien les films et séries TV, que la nature ou les victimes de l'attentat du Bataclan.

Le magnifique "Trendkiller" et le plus mélodieux "Deep in your eyes" (Déjà présent sur le précédent opus "Sex magic thunder" mais ici réenregistré) terminent un opus qui nous laisse une impression d'énorme avancée de la part du groupe. Ils ont ici traversé un gouffre énorme.

Ce "Rise" est l'album qui va tout changer pour STEEL RANGERS, on leur souhaite en tous cas. Plus mature, plus travaillé, plus abouti... Bref, une bien belle surprise et un groupe à soutenir sans retenue.

Vous aimez le SCORPIONS de la bonne époque, PRESENCE, ARCHANGE, SHANNON ou PLEASURE ADDICTION (MÖTLEY CRÜE pour les non initiés)  ? Foncez donc sur ce "Rise" de STEEL RANGERS. Un superbe album ! Il y a fort à parier que vous allez adorer et en redemander !

Chronique par Duby
Janvier 2017


01 - J.R Ewing (4:18)
02 - Steel star (4:05)
03 - Never surrender (4:39)
04 - Pump it up (4:53)
05 - Survivor (5:04)
06 - Come & love me (3:42)
07 - Rise (3:07)
08 - Zoltar (4:35)
09 - Naturist (4:33)
10 - Trendkiller (5:14)
11 - Deep in your eyes (5:26) (Re-Recorded 2016)

Musiciens : Mike (Chant), Nico (Guitare & Backing vocals), Coco (Basse), Bastien (Guitare), Jimmy (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés