Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

URGENCE
"Taxi"
1984
(Studio 1)


Discographie

Taxi (SP 1984)
Taxi (SP 1986)


Ah la vie trépidante du chauffeur de taxi ! Les clients louches, les courses de nuit, les feux rouges qui vous pourrissent la vie ! Bref, toutes ces petites choses qui font le charme du métier !

Certes me direz vous ! Mais qu’est ce que ça vient faire ici ? Les affres du conducteur de taxi sont peut-être palpitantes, mais pas de quoi en faire tout un plat ou encore moins une chanson !

Et pourtant, c’est bel et bien ce qu’ont fait les poitevins de URGENCE sur leur premier et unique 45 tours paru en 1984.

Si les paroles et leurs préoccupations peuvent laisser perplexe, il n’en reste pas moins que "Taxi", la face A de la galette, est un excellent titre de Hard-Rock qui démarre pied au plancher avec des guitares lead incisives soutenues par des rythmiques en shuffle.

Un bon petit riff nous est ensuite asséné pendant les couplets, avant que l’entrée en piste des claviers ne vienne apporter une coloration Hard FM plutôt sympathique avant un pont plus viril pour nous compter l’épisode du feu rouge.

Le guitariste se fend ensuite d’un excellent solo de guitare précédée d’une belle harmonie à la tierce qui démontre que nous avons affaire à un excellent musicien à la technique aguerrie.

Le titre se termine avec la répétition de son refrain entêtant qui constitue clairement un vrai point fort de cette face A de très bonne tenue.

Dès le début de "Monnaie, monnaie" avec ses claviers omniprésents, on comprend que la face B de la rondelle évoluera dans le style Hard FM.

Mais attention, on ne bascule pas ici dans la mièvrerie et le propos s’avère résolument Hard, en particulier grâce à des guitares qui restent viriles tout au long du morceau.

Cette fois ci, et sans surprise à la lecture du titre, c’est l’argent et ses dérives qui sont abordées dans le texte, non sans une certaine dose d’humour et je recommande à ce sujet le premier couplet avec l’épisode du banquier.

A l’égard de "Taxi", ce deuxième morceau possède lui aussi un refrain ultra catchy et chantant qui ne vous quitte plus après une ou deux écoutes et il ferait, dans un style plus "commercial", une excellente face A.

URGENCE accouche donc avec cette première parution de deux morceaux à forts potentiels, dotés de refrains efficaces qui rendent l’écoute réellement agréable et je dois avouer que j’ai pris énormément de plaisir à réécouter cette galette lors de la rédaction de cette chronique.

Pour être tout à fait complet concernant ce 45 tours, il convient de signaler qu’il a fait l’objet, pour je ne sais quelles raisons (1ère édition épuisée ? Titres réenregistrés ?), d’une réédition en 1986 avec une pochette différente et beaucoup plus aguicheuse que celle de 1984.

De plus, l’ordre des titres a été inversé et c’est "Monnaie, monnaie" au potentiel assurément plus radiophonique qui fait office de face A sur cette nouvelle parution.

En revanche, cette seconde édition ne nous apporte pas plus de renseignements que sa consœur de 1984 sur le groupe (noms et rôles des musiciens en particulier) et URGENCE garde à ce jour son anonymat et sa part de mystère.

Reste donc la musique, et elle est de qualité pour qui aime le Hard-Rock à tendance FM qui sait rester viril, afin de témoigner de l’existence éphémère du groupe dans notre paysage musical.

Chronique par Lolo36
Décembre 2016


01 - Taxi
02 - Monnaie, monnaie

Musiciens : ---



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés