Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

ARK EN CIEL

 

BIOGRAPHIE

ARK EN CIEL voit le jour en 1978 à Poitiers, dans le quartier de la Bugellerie.

Il est formé de Pierre Jean Touscoz (Chant), Pascal "La ruche" Hillairet (Basse), Philippe Jaulin (Batterie), Patrick Tréguer (Guitare), Dominique Audoux (Guitare Rythmique).

Dans un premier temps, le groupe reprend quelques standards de TRUST ou TELEPHONE. Par la suite, il élabore ses propres compositions personnelles.

Le gang se produit dans divers bals, concerts et festivals. Pornic, Jonzac, Niort, Sanxay, Cognac, Smarves... autant de salles qui subiront les assauts de nos vaillants musiciens.

Le groupe se voit alors proposer la réalisation d'un disque... que les membres s'empressent de refuser, désirant tout d'abord se perfectionner sur scène... et ne souhaitant pas se faire exploiter !

ARK EN CIEL propose une musique dans un style Rock pêchu survitaminé, très énergique, qui fait qu'il est également aimé par les aficionados du Hard-Rock.

Le style ARK EN CIEL prend forme au fil des années pour devenir plus mélodique d'abord, mais aussi plus énergique et plus optimiste : c'est du Speed Rock.

Quelques changements de line-up auront bien lieu, mais ces derniers n'empêcheront pas l'ARK EN CIEL de se déployer dans le ciel de France... Au contraire, il gagne en assurance et évolue. Les textes sont plus travaillés et Agnès Chevalier tient dorénavant le micro de sa voix agressive et cristalline.

Le groupe chante en français, ce qui nous permet d'apprécier les sujets abordés. S'il rend hommage aux vieux qui ont 20 ans dans le cœur ("Se sentir jeune"), il refuse une politique politicienne  ("Rien n'a changé") et lance un appel à la mobilisation ("Crever l'horizon"). A travers un hommage rendu à Bonnie & Clyde ("Né pour perdre"), il nous rappelle ce côté rebelle enfoui en chacun de nous...

Deux maquettes de 4 titres chacune voient le jour en 1983, et ne font qu'accroitre la crédibilité du groupe auprès des professionnels et des maisons d'édition.

Un 45 tours autoproduit de deux titres sera également enregistré au "Studio Kamboui" de Châtellerault en cette année 1983.

Concrétisation pour le groupe du travail accompli et d'une année riche...

ARK EN CIEL est alors composé de Pascal "La ruche" Hillairet (Basse), Agnès Chevalier (Chant), Jean-François Chevalier (Batterie), Dominique Audoux (Guitare) et Patrick Tréguer (Guitare).

Sillonnant l'hexagone depuis de nombreux mois, au rythme de 1 ou 2 concerts par semaine, le groupe poursuit, parallèlement un travail intensif de création. De nombreux morceaux voient le jour, ce qui permet au gang de proposer un show longue durée.

Groupe de scène avant tout, ARK EN CIEL se démène sur les planches et se produit dès que possible.

C'est ainsi que les villes de Montpellier, Vendôme, Sens, Paris, Beauvais, Metz, Lyon, Meaux... et beaucoup d'autres, se mettront à l'heure du Speed Rock en cette année 1984.

Suivent ensuite la mise en boite de morceaux enregistrés au "Studio Gamme" de Smarves, en vue de sortir un album dans de bonnes conditions de production et de distribution.

Le groupe était en projet de signer chez Barclay évoluant à cet instant dans l'ombre de Téléphone avec Starshooter et quelques autres...

Une fois les titres enregistrés et le projet ficelé, Barclay refuse finalement de signer, préférant faire signer Agnès seule... cette dernière refusera...

Si prêt du but, ARK EN CIEL prend une claque monumentale et c'est le début de la fin. L'aventure se termine donc avec le tremplin Lavilliers en 1985 à Angoulême, ou le groupe aura la primeur de participer à un bœuf avec Jeannot, premier batteur de TRUST...

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Dominique Audoux (Guitare), Patrick Tréguer (Guitare) et Pascal Hillairet (Basse) ont ensuite continué avec LES VOYOUX puis BANGKOK PADDOCK...

Dominique Audoux (Guitare) jouera ensuite avec le chanteur Christophe Ravet.

Patrick Tréguer sévira dans le monde de la vidéo et travaillera sur des projets musicaux personnels.

Agnès Chevalier à donc participé à l'aventure ROCK en STOCK au chant, puis stoppé toute activité en 1998.

Jean-François Chevalier a écumé tous les combos pictaviens avant de monter "ROCK en STOCK les années 70'", un spectacle revival cover des années 70/80 en rock/hard rock qui a sillonné l'hexagone de 1993 à 2000. Cette aventure se fera avec sa sœur Agnès Chevalier au chant, de 1993 à 1997. Après un break de quelques années où il se retrouve derrière les consoles, Jeff remonte sur les planches en 2008 avec le "J-no LUNA band", comptant dans ses rangs Anthony Gabard qui sévit également dans TAAL en tant que compositeur principal.

Pascal Hillairet, exilé a Bayonne sera tenancier de bar. Il sortira un single en 2002 "Comment tu t'imagines", puis un mini LP en 2004 "Clin d'oeil", ainsi qu'un DVD en 2005. Il travaillera sur l'élaboration d'un album avec JP Music (Bayonne), ainsi qu'un album avec le chanteur Céroni, de Bayonne. Il travaillera également pour un 3ème OPUS...

On peut citer également une personne, qui n'est pas à proprement parler musicien du groupe, mais qui en a été le manageur. Alain Ricard est aujourd'hui un personnage connu de tous et qui œuvre de façon magistrale pour notre musique au sein de BRENNUS.


DISCOGRAPHIE

Demo
1983

Bosse bosse
Se sentir jeune
Destin cruel
Marcel
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1983

Rien n'a changé
Crever l'horizon
Nés pour perdre
Se sentir jeune
Rien n'a changé

Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

45 Tours
1983


Face / Dos

Piège à cons
Réalité
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

"Passions"
1985

Johana
Pas de panique
La route est longue
Se sentir jeune
Cascadeur
Passion
La fille au 38
Marinella

Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés