Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

STRATÈGE

 

BIOGRAPHIE

STRATEGE voit le jour durant l'année 1981 à Vitry en banlieue parisienne.

Le groupe est formé par Danny Boterdael (ancien guitariste de STRATAGEME), Patrick Cazu (Batterie), Jean-Luc Pelletier (Basse) et Didier Cottard (Chant).

Nous sommes en pleine époque de Trust.

Le groupe met alors très rapidement en place un répertoire de compositions personnelles, basées sur un Hard-Rock aux constructions assez simples sur lequel viennent se greffer des vocaux monophoniques "trustiens".

STRATEGE enregistre alors une première maquette de 4 titres destinée à lui permettre de prospecter le marché des concerts.

Les changements de personnel survenus au sein du groupe dans les trimestres qui vont suivre bouleverseront totalement son entité musicale et lui donneront sa couleur finale.

En effet, quelques mois plus tard, alors que le groupe souhaite s'adjoindre les services d'un second guitariste, Alvin Bignon rejoint STRATEGE et ne tarde pas à lui présenter, discrètement dans un premier temps, le chanteur Rémy Laëron (ex VOIE DE FAIT).

L'osmose est immédiate. La qualité du chant de Rémy alliée à l'univers très mélodique et à la virtuosité d'Alvin (fan de MSG) permettent rapidement au groupe de rivaliser avec la "moyenne européenne" signée et d'avoir par conséquent des ambitions plus grandes.

Les compositions s'affinent rapidement et deviennent plus élaborées, amenant STRATEGE à proposer un Hard-Rock plus lyrique et mélodique, tout en restant puissant et énergique.

Le groupe quitte alors le local de son désormais ancien chanteur pour après, quelques mois de nomadisme, installer son matériel à Pantin, au studio BBS, où il restera plusieurs années, jusqu'à sa mort.

Disposant d'une section rythmique concise, d'un chant remarquablement puissant et de guitares incisives aux chorus lancinants et soli tueurs, STRATEGE n'a rien à envier aux formation Anglo-Saxonnes d'alors.

Il se produira en de nombreux concerts à partir d'avril 1982, essentiellement en région parisienne, mais également parfois en province, proposant son Hard-Rock à un public de plus en plus réceptif. STRATEGE fait alors de ses concerts des moments d'exception, travaillant beaucoup le jeu de scène, les costumes (c'est très "tendance" à cette époque) et déployant Gibson Flying V et murs de Marshall autour de sa massive double batterie.

Le groupe entre au studio du "Rideau Rouge" à Paris en janvier 1983, pour y enregistrer en 16 pistes une démo contenant 4 titres, tous chantés en français et bien sûr représentatifs les diverses palettes de sa musique.

La bande est alors constituée de Philippe "Alvin" Bignon Thomassey (Guitare), Rémy Laëron (Chant), Luc "Lucien" Pelletier (Basse) et Patrick "Cazu" (Batterie).

Cette démo permet alors à STRATEGE de se faire connaître du milieu et de démarcher, afin de tenter de lancer sa carrière.

Le groupe s'adjoindra par la suite les services de Jean-Michel Heudelot (Claviers) pour renforcer encore son côté mélodique.

STRATEGE jouira peu à peu d'une reconnaissance "de terrain" et la revue d'alors qu'est Metal Attack rédigera un article en son honneur dans le numéro 03 de Décembre 1983 (Voir ICI).

Danny quittera la bande en début d'année 1984 et laissera la place à Frédéric xxx après un difficile casting, le temps de quelques concerts, mais reprendra finalement sa place à la six cordes avant la fin de l'année.

Une nouvelle démo contenant pas moins de 13 titres est enregistrée en studio 24 pistes à la Porte de St Cloud à Paris à la fin du mois d'Août 1984. Certaines tensions commencent alors à apparaitre au sein du groupe, dont la direction musicale très FM souhaitée par Alvin n'est pas vraiment partagée par tous les membres.

L'atmosphère devient de plus en plus pesante. Le groupe ne s'en relèvera pas et se séparera en fin d'année 1985...

Aucune sortie officielle ne verra donc le jour. Véritable gâchis pour un super groupe malheureusement trop méconnu. L'année 2014 verra l'édition d'un album vinyle contenant huit titres sur le label "Mémoire neuve".

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Philippe "Alvin" Bignon Thomassey (Guitare) travaillera dans le milieu de la musique chez BBS (location de back line) à Pantin.

Rémy Laëron sera chanteur au sein de FACE TO FACE de 1989 à 1995, de SMOKEHOUSE de 1997 à 2002 puis de RODKING avec Hervé Raynal (ex ATTENTAT ROCK) en 2010.

Cazu (Batterie) poursuit une carrière professionnelle totalement déconnectée de la musique. Il reprendra les fûts en 2010 et intègrera en cette même fin d'année le groupe ELYOSE.

Danny Boterdael (Guitare) donnera quelques cours de guitare avant de retrouver un emploi dans le privé.

Jean-Michel Heudelot (Claviers) travaillera comme régisseur lumières chez PINDER et dans le milieu du spectacle.

Jean-Luc Pelletier (Basse) gagnera le grand Sud et le soleil ressortant de temps à autre une basse pour quelques gigs.


DISCOGRAPHIE

Demo
198x

?
Line up : Dany Boterdael (Guitare), Didier Cottard (Chant), Luc "Lucien" Pelletier (Basse), Patrick "Cazu" (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1983

01 - Gardien de mes nuits
02 - Arkham
03 - L'Ankou
03 - Les loups
Line up : Philippe "Alvin" Bignon Thomassey (Guitare), Rémy Laëron (Chant), Luc "Lucien" Pelletier (Basse), Patrick "Cazu" (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1984

01 - Arkham
02 - Dagon
03 - Les noces de sang
04 - Orion
05 - Gardien de mes nuits
06 - Highway to love
07 - La haine
08 - La ville
09 - L'amour perdu
10 - L'Ankou
11 - Le disciple
12 - Les loups
13 - Victoire

Line up : Philippe "Alvin" Bignon Thomassey (Guitare), Rémy Laëron (Chant), Danny Boterdaël (Guitare), Luc "Lucien" Pelletier (Basse), Patrick "Cazu" (Batterie), Jean-Michel Heudelot (Claviers)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

LP
2014

01 - Arkham
02 - Gardien de mes nuits
03 - L'ankou
04 - Les loups
01 - Victoire
02 - Dagon
03 - Le disciple
04 - La ville
Line up : -
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés