Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

THALIA

 

BIOGRAPHIE

THALIA voit le jour à La Mûre dans la région Grenobloise en Rhône-Alpes, en Décembre de l'année 1985.

Son nom, issu de la Mythologie Grecque, est celui de la muse de la comédie et de la poésie légère. Elle inspirait aux hommes une gaieté fleurie en régnant dans les banquets, et s'amusait à rire au travers des humains.

THALIA est souvent représentée tenant le masque de la comédie dans sa main droite.

Le groupe naissant est alors composé de Christophe Denk (Batterie), Stéphane Beraud (Basse), Thierry Bizet (Guitare/Chant) et Olivier Bizet (Chant/Guitare).

En 1986, le chanteur trop juste techniquement quitte le groupe, laissant THALIA sans chant, Thierry préférant se consacrer uniquement à la guitare.

Le chanteur remplaçant est trouvé en Mai 1987. C'est ainsi que Jean-Louis "Loufio" Piludu,  intègre le groupe. Les concerts s'enchaînent.

Une première démo ("First act") comprenant 6 titres est réalisée en Octobre 1987. Cette dernière est d'ailleurs chroniquée dans la revue Hard Force N°15 de Février 1988. Après ce premier méfait sonore, le gang subit bien évidemment l'inévitable évolution musicale et, bien que déjà affûté continue à progresser techniquement, tout en se produisant en concerts.

En Juillet 1988, Jean-Louis Piludu (Chant) quitte le combo... et comme un malheur n'arrive jamais seul, THALIA se retrouve également sans local, suite à un cambriolage...

Jusqu'en Mars 1989, les musiciens restant chercheront le remplaçant ainsi qu'un nouveau local et un nouveau souffle...

En Mai 1989, l'arrivée d'un nouveau chanteur en la personne d'Alain Lloberes, complète finalement le combo, et voit la musique de THALIA s'engager dans un registre certes plus Heavy, mais qui garde cependant son orientation mélodique, d'aucuns diront progressive !

1990 est l'année des premières reconnaissances, avec la sortie d'une seconde démo enregistrée en quatre pistes en Février 1990 et contenant 6 titres.

Le gang apparaît également sur une compilation Européenne enregistrée par l'association "Tympans fêlés" et nommée "United bands of Europe", aux côtés de groupes Belges, Suisses et Allemands.

Le titre figurant sur cette compilation est diffusé sur plus de 25 radios.

THALIA reçoit également le soutien de Radio Monté-Carlo, l'une des trois plus grandes radios françaises, qui décide d'assurer la promotion du groupe auprès de 30 maisons de disques.

1991 voit la sortie d'une troisième maquette ("Running after time") non commercialisée, qui reçoit un accueil très positif de la part de la presse spécialisée.

Originalité ! Tel est le terme qui revient le plus souvent dans les articles consacrés à THALIA. Il est vrai que lorsque l'on situe ses influences comme étant un croisement entre Rush, Queensryche, King's X, Dream Theater, on n'a pas forcément choisi une orientation musicale susceptible d'être positivement perçue par les amateurs de Hard-Rock.

Sylvain Poncet rejoint ensuite les rangs du groupe en tenant le poste de claviériste.

Le groupe passe également en Mars 1991 sur la télévision régionale FR3 Rhône-Alpes, puis participe en Décembre 1991 à un festival au profit d'Amnesty International à Pescara en Italie. THALIA est le seul groupe étranger présent.

En 1992 un nouveau changement est opéré au sein de la bande, puisque Tim Gallo prend le poste de chanteur, avec lequel le groupe enregistre en fin d'année 1992 une maquette deux titres qui ne sera jamais distribuée.

La groupe participe ensuite en 1993 au "Masters Of Rock" qui se déroulent au "Summum" à Grenoble. THALIA se retrouve quatrième parmi les dix candidats sélectionnés sur maquettes.

1994 voit à nouveau un changement de chanteur en la personne de Fabrice "Emmanuel" Cassaro qui prend le poste, officiant en parallèle au sein du groupe ELLIPSYS en tant que guitariste/chanteur.

En 1995, la bande enregistre quelques titres, non distribués officiellement, puis voit le départ de Sylvain Poncet, laissant le poste de claviers vacant.

En 1996, Thierry installe un capteur midi sur sa guitare et apprend à maitriser la nouvelle palette de sons ainsi offerte afin de combler le manque de clavier. Aussi, un tri est fait dans le répertoire qui comportait pas mal de titres accumulés au fil des années.

En 1997, le groupe effectue quelques concerts dans sa région et prépare l’enregistrement du premier CD.

En 1998, le groupe sort une démo CD "Reign of philosophy" de 4 titres. Du pur Metal Progressif dans toute se grandeur. La presse est à nouveau élogieuse et THALIA s'affirme plus que jamais comme la référence française dans le domaine.

Une campagne de démarchage est alors lancée et le groupe décroche en février 1999 un contrat avec NSR.

Le travail de pré-production occupera le groupe pendant les mois suivants et l’album est enregistré à l’automne 1999 au studio NSR.

Cet album, qui se nomme "Forest of minds" (NSR /Brennus/Night and day) sort finalement en juin 2000 et est particulièrement bien accueilli par la presse spécialisée. Il album est l’aboutissement de tout un cheminement musical de plus de 10 ans et reste le témoignage le plus abouti du groupe.

En 2001, après les quelques concerts liés à la sortie de l’album, le groupe accumule déjà le matériel nécessaire à l’enregistrement du second opus… mais les activités parallèles des musiciens (notamment ELLIPSYS pour Fabrice et PATCHWORK pour Thierry) conduisent à une mise en sommeil de plus en plus définitive de l’activité du groupe… mais des rumeurs circulent en 2010 concernant une reformation prochaine et la préparation d’un nouvel album !

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Thierry Bizet (Guitare) fera partie des rangs du groupe de reprises PATCHWORK.

Fabrice "Emmanuel" Cassaro (Chant) continuera son aventure au sein du groupe ELLIPSYS.

Christophe Denk (Batterie) jouera dans le groupe SOFT.


DISCOGRAPHIE

Demo "First act"
1987


Face

Tonight
Dream
Sunlight Queen
Neropolis
Fighting to be free
Shadows of love
Line up : Jean-Louis "Loufio" Piludu (Chant), Thierry Bizet (Guitare), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1990


Face

Burn witches burn
The dolls
Angel of light
Mordach
Sweden influence
Violent world
Line up : Alain Lloberes (Chant), Thierry Bizet (Guitare/Synthé), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Compilation "United bands of Europe"
1990

THALIA : Violent world

Aux côté des divers groupes Européens (Français, Suisses, Allemands)... Outsider, Rock Royce, Rash Panzer, Killium, Genocide, Thalia, Boozers...

Line up : Alain Lloberes (Chant), Thierry Bizet (Guitare/Synthé), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo "Running after time"
1991


Face

Running after time
Anger of Poseidon
Last hope
Battle of the seven stones

Line up : Alain Lloberes (Chant), Thierry Bizet (Guitare/Synthé), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Reign of philosophy"
1998


Face / Dos

Love and hate
Omniscient
Like a question
The reign of philosophy

Line up : Fabrice Emmanuel (Chant), Thierry Bizet (Guitare/Synthé), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Forest of mind"
2000


Face / Dos

Love and hate
Reflection
Living in disguise
Forest of mind
M.O.D.
Like a question
Omniscient
JS Bak
Reminiscence
Old man
Reign of philosophy
Solitude
Goodbye

Line up : Fabrice Emmanuel (Chant), Thierry Bizet (Guitare/Synthé), Stéphane Beraud (Basse), Christophe Denk (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés