Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

COMPTE-RENDU LIVE

 

Le Vendredi 03 Avril 2009, la Dark Side Association nous proposait une superbe affiche à Notre-Dame de Gravenchon (76), avec les groupes français LONEWOLF et DESILLUSION, ainsi que l'ex frontman d'IRON MAIDEN, j'ai nommé BLAZE BAYLEY. Retour sur cette soirée (Photos et Live-Report par Jeff Lescene).


Première constatation alors que la soirée ne fait que débuter. J'aurais pensé voir une foule plus dense, compte-tenu de l'affiche, qui aurait mérité une plus forte affluence. C'est à vue de nez environ 200 fans qui sont sur les lieux. Hommage à eux.  



LONEWOLF

Le groupe Grenoblois ouvre les hostilités. On notera la présence du dernier arrivé au sein du gang en tant que bassiste : Alex Hillbert, ancien guitariste de NIGHTMARE.
LONEWOLF enchaine ses morceaux, dans la trempe d'un combo germanique, façon Running Wild, au look en adéquation avec la musique. Poignets à clous sont de la parade. Sans être transcendant, le son est acceptable, surtout pour une salle de cet acabit. Le public est réceptif aux titres speed metal, allouant une énergie explosive à un show sans temps morts. Même les deux titres du 45 tours seront joués. Une excellente prestation d'une cinquantaine de minutes, et certainement de nouveaux fans acquis (et mérités) dans la besace de LONEWOLF.



Setlist :
Intro - Divine art of lies - Hellenic warriors - SPQR - Shadowland - March into the arena - Utopia - Pagan glory - Made in hell - Holy evil - Buried alive



DESILLUSION

Le changement se fera assez rapidement, puisque ce n'est qu'un quart d'heure plus tard que le groupe normand foule les planches. Dès les premières notes, on sent le public tout acquit à sa cause. Les membres de DESILLUSION semblent plus soudés que jamais et sont de plus en plus à l'aise sur scène. Les morceaux, chantés en français et très typés 80's font mouche. Jimmy assure également sur la reprise "Rock 'n Roll" de Led Zeppelin sans être ridicule un seul instant en comparaison d'un Robert Plant... excusez du peu !!! Leur pote Olivier (Chanteur de DARKNATION) viendra sur scène chanter avec eux le morceau "Précarité", ramenant sa pêche et son entrain sur scène. Les morceaux s'enchainent sur un show bien rythmé. Félix sera même fêté sur scène avec un gâteau à l'occasion de ses 20ans, nous gratifiant au passage de la vision de son... heu... fondement !!! Le show se termine sur le morceau "Hellpatrol", concluant ainsi un concert énergique et festif, pour un groupe qui à tout d'un grand.



Setlist :
Intro - Prisonnier des ténèbres - Confrontation - Jack l'éventreur - Fin d'une vie - Rock 'n Roll (Led Zeppelin) - Précarité - Des illusions - Esprit maudit - Happy birthday Félix - Hell patrol



BLAZE BAYLEY

Le maestro entre sur scène, accompagné de musiciens qui gèrent sans conteste leurs instruments. Le show est énergique et carré. Les titres s'enchainent, piochés dans les différents albums. Le public prend son pied, notamment avec les reprises de Maiden "Man on the edge", "The clansman" ou "Futureal". Les musiciens se donnent à fond sans s'économiser un instant. Un show de près d'1h45 vraiment très agréable, bien emmené, sans temps morts et plus qu'énergique malgré, encore une fois, le manque de foule pour une personne de cette envergure. Simple, gentille et agréable qui plus est. Pour preuve, il n'a pas hésité après le show à se soumettre de bon cœur à une séance de dédicaces auprès de fans tout surpris et contents !

Setlist :
The man that would not die - Blackmailer - Smile back at death - The clansman - The launch - Lord of the flies - Leap of faith - Tenth dimension - Identity - Kill and destroy - Ten seconds - Samouraï - Voices from the past - Stare at the sun - Futureal - Born as a stranger - Man on the edge - Robot

Cette soirée se termine trop rapidement, preuve que nous avons passé un excellent moment. Un grand merci aux organisateurs de cet évènement, et souhaitons qu'il y en ai beaucoup d'autres...

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés