Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

COMPTE-RENDU LIVE

 

Le Samedi 24 Octobre 2009 se déroulait à la salle Rustic de Montereau Fault Yonne le sixième numéro du festival SCREAM FOR ME avec une affiche des plus alléchante, puisqu'elle était composée des groupes WOLF'S GANG, COVERSLAVE, HÜRLEMENT, SATAN JOKERS et EVIL ONE. Retour sur cette soirée... Compte-rendu par Metal Frog et photos par Fred Cyrrhose (sauf EVIL ONE par Barn's).


Première constatation en ce qui concerne l'affluence. Peu de monde au regard de l'affiche de la soirée. Je dirais 130 personnes tout au plus... Passé cette première déception, les lieux et la scène sont superbes et une magnifique soirée s'annonce. A peine entré que déjà les premiers décibels se font entendre...

WOLF'S GANG

C’est Wolf’s Gang qui ouvre la soirée. Le groupe n'a à son actif qu'une démo excellente par ailleurs et accueillie avec tous les égards qu'elle mérite. Restait à voir ce que le groupe nous propose en live.

Les premières notes ne laissent aucune réserve quant au moment à venir que nous allons passer. C'est carré, pro et ça pète le feu !

Les titres s'enchainent, tous chantés en français avec des textes superbement écrits. "Connerie humaine", "Larmes fatales"... tous des morceaux aux intonations Maiden. Ces derniers sont d'ailleurs présentés par le chanteur en rimes, ce qui est étonnant et dénote une maitrise parfaite de la langue de Molière...

Le gang à séduit et sa qualité n'a pas trompé le public, qui le demandera par ailleurs en rappel.

On tient là un excellent groupe français qui va très certainement refaire parler de lui... à surveiller de très près et à soutenir...

Setlist :
Connerie humaine - Larmes fatales - Guerre de cent ans - Par le feu - Crash - Toxique luxure - Fighting for our destiny

COVERSLAVE

Le gang nous propose des reprises des maitres incontestés Iron Maiden, dont les morceaux sont connus de tous. Dès les premiers riffs la magie opère, comme toujours avec les titres de la vierge de fer. "Fly of Icarus", "Killers", "Die with your boots on" durant laquelle le guitariste cassera une corde.

Pas démonté, le groupe improvise une participation auprès du public, le faisant chanter la foule sur les bases d'un "Bring you daughter to the slaughter" à la basse/batterie.

Les titres incontournables s'enchainent, tous exécutés de fort belle manière. Mention spéciale au bassiste et au chanteur (ex KOB). Ce dernier à d'ailleurs un timbre de voix très similaire à Bruce Dickinson.

Le public chante en chœurs, avec des frissons sur les grandioses "Run to the hills" et "Fear of the dark". Le titre "Iron Maiden" verra la venue sur scène d'un Eddy "maison" pour terminer le set, puis les COVERSLAVE reviendront sur scène pour le rappel et nous interpréter "The trooper"

Certes, on peut regretter qu'au regard de la qualité technique et vocale des musiciens, ces derniers ne nous proposent pas leurs propres titres, mais le show de la soirée à mis le feu et tout le monde s'est régalé.

Setlist :
Loose chel (???) - Fly of Icarus - Killers - Die with your boots on - Too minutes to midnight - Prowler - Different worlds - Can I play with madness - Run to the hills - Fear of the dark - Iron Maiden - The Trooper (Rappel)

HÜRLEMENT

Hürlement entre en piste. L'énergie est de mise et comme toujours avec la bande des quatre, le public s'éclate et participe sans sourciller aux titres qui s'enchainent : "Dernier combat", "Kamikaze".

Le bassiste bouge dans tous les sens. Le groupe tient bien la scène et ne se prend pas au sérieux : "On est des gros avec des barbes et on fait du Métal qui crie !".

Le gang s'affirme de plus en plus. Il faut dire que les concerts s'enchainent. Nous aurons droit au titre joué plus rarement "The iron fist in a Metal glove", ainsi que les reprises "Sortilège" de... Sortilège, et enfin "Désir de vampyr" de Blasphème en guise de rappel.

Excellent show de la bande des quatre.

Setlist :
Intro - Dernier combat - Kamikaze - Ordalie - The iron fist in a Metal glove - Moine guerrier -
NOTK - Screaming - Mercenaire - Sortilège (Sortilège Cover) - Rappel : Désir de vampyr (Blaphème cover)

SATAN JOKERS

Renaud Hantson au chant , Pascal Mulot (ex-Patrick Rondat) à la basse, Olivier Spitzer (ex-Stators), Michael Zurita (Taï Phong, Gogol Ier) aux guitares et Aurélien Ouzoulias (Zuul FX) foulent les planches.

Le gang nous joue en alternance anciens et nouveaux morceaux. Les musiciens sont affutés et l'énergie est de mise. "Le fouet", "200 chrono", "Silicone baby" font mouche. les musiciens bougent dans tous les sens et transmettent leur plaisir.

Même si la tension retombe un peu avec le solo de guitare et le titre "Sorcier", elle repart de plus belle avec "Fetish X", trois parties de "L'enfer c'est ici", Get it on (T-Rex)  pour finir en apothéose sur l'enchainement "En partance pour l’enfer"/ "Les fils du Métal" particulièrement explosif.

Les différentes périodes du groupe nous seront donc jouées ce soir, sur un réel plaisir réciproque. Une belle fête et on peut dire que le retour est réussi...

Setlist :
Intro - Laisse Satan faire - Ephémère - Pas fréquentable - Le fouet - 200 chrono - Silicone baby - Solo guitare - USA (Union Sacrée des Assassins) - Sorcier - Fetish X - Addiction - L'enfer c'est ici - Get it on (T-Rex) - Solo basse - En partance pour l’enfer/ Solo batterie / Les fils du Métal

EVIL ONE

Comme bien souvent en fin de soirée, la salle s'est quasiment vidée de moitié quand les EVIL ONE entrent en piste...

Le gang nous propose néanmoins un set pêchu et se donne à fond pour nous restituer son Heavy Metal légèrement thrash.

Les morceaux de leur dernier album s'enchainent tels "Thrashback", "Feel the pain", l'excellent "Wounds of war", ainsi qu'un nouveau morceau "In the dead of the night"... et le groupe se met définitivement le public dans sa poche avec les reprises "Suprématie" (ADX) et "Fast as a shark" (ACCEPT).

Une excellente prestation de plus à noter dans le calepin du gang...

Setlist :
Intro - Militia of death -
Thrashback - Feel the pain - Wounds of war - Perverse morality - In the dead of the night - Suprématie (ADX Cover) - The conqueror - Evil never dies - Fast as a shark (Accept Cover)

Encore une grande soirée pour ce sixième volet du SCREAM FOR ME Festival. Changements rapides entre chaque prestation, merchandising et stands, son très bon, lumières superbes, scène et salle excellentes... Ne loupez pas le numéro suivant l'année prochaine, et venez nombreux si vous désirez que de tels concerts perdurent...

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés