Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

COMPTE-RENDU LIVE

 

Le Vendredi 16 Juillet 2010 les groupes français MASSIVE AUDIO DISTORSION (MAD pour les intimes) et MADE IN DEEP (Pas MID pour les intimes) se produisaient au désormais célèbre "Pacific Rock" de Cergy en banlieue parisienne.

Retour sur cette soirée. Photos et compte-rendu par Fred Cyrrhose.


De retour au Pacific ce soir !! Apres une arrivée sur les lieux un p’tit moment passé avec les copains d’ARES et NOVA GREEN... Le show débute !!!



MAD (MASSIVE AUDIO DISTORTION)

L’ouverture des hostilités commence pour moi par une découverte... M.A.D. (MASSIVE AUDIO DISTORTION)... et quelle découverte !

J’avais ouïe quelques morceaux sur leur MySpace et là en live, outre les titres entendus sur le web, c’est un set de fou qui se déroule sous mes yeux !!!

Énergiques et on ne peut plus au point, les morceaux de MAD déboulent tels des décharges de dynamite... une découverte qui mérite d’être entendue et surtout soutenue et revue à maintes reprises !!!

Setlist :
Rage - Liquide - Barré du cerveau - La dose - Motivé pour tuer - Soul on Ice (Danko Jones) - Dernière Piqure - Kaizer - 3 accords dans ta gueule - Partisans - MAD - Envahisseurs  - Ace of spades (Motörhead)

MADE IN DEEP

MADE IN DEEP prennent possession de la scène du Pacific... ils enflamment les lieux dans tous les sens du terme par un "Burn" des plus tonitruant.

Ils nous offrent un set d’une très grande maestria !!!

Sylvain Lagoya est une fois de plus au summum de son art, à l’instar de tous les autres musiciens.

Ce soir c’est la deuxième fois que j’ai l’insigne honneur de les voir sur scène. Et une fois de plus je suis loin d’être déçu !!!

Un show on ne peux plus carré qui laisse croire que DEEP PURPLE est bel et bien présent sur scène, tant leur complicité scénique est forte !!!

Setlist :
Burn - Black night - Blood sucker - Child in time - Strange kind of woman - Highway star - When a blind man cries - Woman from tokyo - Mistreated - Stormbringer - Rat bat blue - The gypsy - Lady double dealer - Space truckin’ - Lazy - Smoke on the water - Hush - Burn

 
Pour conclure je dirais juste que les deux groupes, bien que différents, se sont admirablement complétés pour nous proposer une soirée excellente !

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés