Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

ADRANA
"The ancient realms"
2011
(Brennus Music)


Discographie

The tower of frozen tears (Demo 2006)
Perturbatio (2008)
The ancient realms (2011)
Foreshadow (2015)


ADRANA voit le jour en 2004 du côté de Tours, au cœur de la vallée des châteaux de la Loire.

Le groupe sort en 2006 une démo "The tower of frozen tears", suivie en 2008 de "Perturbatio", premier véritable CD. Ces deux premières galettes sont bien accueillies par la critique.

Le groupe nous conte l’épopée d’Adrana, jeune princesse guerrière à la conquête de son royaume déchu. Cet univers permet de proposer une ambiance heroïc-fantasy fantastique et épique, tant au niveau musical que visuel, puisque la bande est apprêtée sur scène de costumes en adéquation avec le thème.

Le nouvel album des Tourangeaux déboule dans les bacs le 21 septembre 2011. "The ancient realms" est enregistré au Drudenhaus studio et distribué par le label Brennus Music. Ce nouvel opus illustre la croisade de la princesse guerrière en terres de feu et de glace. Le visuel de la pochette est de toute beauté et colle parfaitement à cet univers.

ADRANA est composé du claviériste Grhyll, du guitariste Ludovic, du bassiste Émeric, du batteur Maxime et de la chanteuse Anaé. Et quelle chanteuse ! Cette dernière officie dans un registre lyrique et pour peu que vous adhériez à ce style, vous serez comblés. Anaé est tout simplement l'une des meilleures dans ce domaine, à comparer à Carole Alcantara (ASYLUM PYRE). Une très grande voix que possède Anaé, avec par moment quelques intonations à la Kate Bush.

Hormis ce côté Opéra dû à la voix d'Anaé, le gang offre musicalement une palette et un mélange musical mâtiné d'ambiances diverses. C'est ainsi que, outre un style Heavy Metal évident, vous retrouverez dans les compositions des passages également classiques, progs, médiévaux ou même des ambiances orientales.

Heroïc Fantasy oblige, ADRANA nous propose dans ses textes des personnages variés permettant ainsi différents registres de voix interprétant à tour de rôle les paroles de sorcières, vampires, elfes et princesses qui composent l’Opéra métal de la bande.

Voici l'occasion de parler des quelques guests participant et/ou poussant la chansonnette sur différents titres : Lori Adou (Screams & Growls), Paul Michael Caban de SHADE OF STREAMS, Marie Rouyer d'ENTROPIA, Philippe Rouyer, Joffrey Dachelet, Marine Granier (Soprano), Caroline Dubos (Mezzo Soprano)... mais que les réfractaires de "Growl" se rassurent, car seul le titre "Obsidian collapse" possède ce genre d'artifice, et encore... à petites doses.

Les musiciens sont aguerris et tous techniquement très bons. Il en va de même pour les compositions, construites de fort belle manière, alliant speeds énergiques, tempos médiums ou plus lourds, envolées de guitares et passages plus techniques... le tout en osmose avec des orchestrations symphoniques.

"The frozen path", "The grey Princess" sont de pures merveilles de speed, tout comme le plus médium "The bow and the beast" dont le break au clavecin donne un aspect baroque très agréable. Même la ballade de l'album "Revelation" est très bien exécutée.

L'intro "Theater of a blazing night" sert de transition et permet de séparer la première partie de l'album (Les terres de glace) de la seconde (Les terres de feu). Le varié et très bon "Burning horizon" passe sans vergogne de passages speeds à d'autres plus nuancés presque progs. Sur un tempo plus lent, le très prog "Poison" est également bon dans son style. "Over the past" quant à lui, possède d'excellents riffs très épiques.

ADRANA propose un mélange de power speed metal allié à la finesse et la dextérité d'un prog alambiqué où la mélodie est maitresse. Chaque composition possède le petit truc qui fait l'accroche d'un morceau.

Les fans de WHYZDOM, WILDPATH, ASYLUM PYRE ou ERYNIES devraient, avec ce "The ancient realms" que nous propose ADRANA, passer d'excellents moments d'écoute et sombrer avec délices dans l’atmosphère sensible et envoûtante des mythes et légendes de la princesse Adrana...

Avec cet album qui propose une musique personnelle à l'étiquette propre, ADRANA s'affirme comme l'un des meilleurs groupes de Métal à chanteuse Lyrique.

Chronique par Duby
Octobre 2011


01 - Fall of an iced dusk (1:59)
02 - The frozen path (3:45)
03 - The grey Princess (5:25)
04 - Revelation (4:31)
05 - The old guardian (5:43)
06 - Prison of memories (4:55)
07 - Theater of a blazing night (2:00)
08 - Burning horizon (4:26)
09 - Over the past (4:50)
10 - Poison (4:15)
11 - The bow and the beast (4:07)
12 - Obsidian collapses (6:28)
13 - A new dawn (3:25)

Musiciens : Anaé (Chant), Grhyll (Claviers), Ludovic (Guitare), Emeric (Basse), Maxime (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés