Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

BULLRUN
"Dark amber"
2017
(Autoproduction)


Discographie

Dark amber (2017)


C'est une guitare sèche qui nous accueille, toute en douceur et seule en piste. Puis sans crier gare, toute puissance dehors, l'énergie arrive d'un bloc, vous prenant par surprise.

Guitares saturées, rythmique béton et chant parfait déroulent ce "The devil in me" au refrain imparable. Un petit break à la basse permet de se reprendre et de se remettre de ses émotions. Puis un solo de gratte fini de nous assoir, cul au plancher.

Diantre, mais comment nous prendre comme ça !? Par surprise !? Un départ en fanfare dans un Hard-Rock puissant excellent, et qui plus est de la part d'un groupe dont je n'avais jamais entendu parler !

BULLRUN est un trio qui se forme dès 2011 et passe une année entière à peaufiner ses compositions et son style musical. Bien qu'étant originaire du Sud de la Seine et Marne, c'est sur Orléans que BULLRUN va faire ses premières armes.

Le groupe déboule avec ce faramineux "Dark amber", qui nous est proposé le 1er Avril 2017. Un premier mini album qui démarre donc dans la puissance avec un titre d'ouverture d'un excellent Hard-Rock !

Et les impressions du premier morceau ne seront pas taries par le suivant : "She's coming", qui accélère le tempo. Nous voilà dans un mélange de Hard'n Roll et de Metal. Il y  a à la fois du Motörhead et du Metallica chez BULLRUN, avec la pate personnelle de la bande, et putain que c'est bien gaulé !

"Faster than light" démarre sur un riff très Judas Priest dans l'esprit, continuant sur un couplet au "
You better ruuuuuuun" plus mélodique avant de continuer sur un refrain prégnant... et ce riff entêtant qui revient toujours. Mazette ! C'te baffe dans la gueule !

Non content de nous livrer des compos excellentes, cet opus propose un son très bon. Ce "Dark amber" à été enregistré, mixé et masterisé par Symheris & Jelly "Uncle" Cardarelli au "Creampie Studio".

Et que dire du speed "Highway glory" qui démarre bille en tête, en un speed fiévreux avec carrément un solo de gratte ! La fougue ne cessera que sur le refrain, plus mélodique et swinguant pour reprendre de plus belle ensuite.

"Burn" est plus mesuré dans son tempo, qui est tout de même dans les médiums. Le chant et l'intro évoquent cette fois Kiss, avec un pré refrain et un refrain tueurs. On imagine aisément un public chaud comme la braise scander des "
Burn" rageurs !

On se finit sur un "Dark amber" au speed en furie et aux grattes assassines. Une tuerie de titre sacrément puissant et énergique. On dirait Metallica qui nous sert un titre de Hard'n Roll sorti d'on ne sait où, avec encore une fois des "chœurs" énergiques qui nous donnent la patate.

Vous aimez le Hard-Rock ? Vous aimez le Heavy Metal ? Foncez écouter BULLRUN et achetez leur mini album "Dark amber", une valeur sure qui en seulement 6 titres, vous bottera le cul de façon magistrale !!!

Une bien belle surprise ! Les fans vont être rassasiés avec un tel combo qui nous tombe du ciel ! BULLRUN : un nom à retenir !

Chronique par Duby
Octobre 2017


01 - The devil in me (3:55)
02 - She's coming (3:39)
03 - Faster than light (4:00)
04 - Highway glory (3:41)
05 - Burn (5:09)
06 - Dark amber (4:02)

Musiciens : Remy Gohard (Chant/Basse), Gaël Berton (Guitares), Mark Dezafit (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés