Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

FACE TO FACE
"Face to face"
1992
(New Rose Records / Dixiefrog)


Discographie

Face to face (1992)
Back to the front (1994)
We love gas (1996)
After the storm (2016)


Suite à la mise en stand-by de TRUST en 1988, deux de ses membres décident de monter un groupe. C'est ainsi que Fred Guillemet (Basse) et Farid Medjane (Batterie) mettent en place FACE TO FACE.

Passeront ensuite dans le combo des musiciens talentueux tels Patrick Rondat, Jean-Pierre Chicheporticke (ex THE ELEMENT), Hervé Raynal (ex ATTENTAT ROCK, ex FIREFOX), Fabrice Fourgeaud (ex ATTENTAT ROCK), Fabien Gevraise (ex JINX) et Gilles Villeroy.

Rémy Laëron (ex VOIE DE FAIT, ex STRATEGE) rejoindra également la bande au poste de chanteur...

Les compositions sont rodées, des concerts réalisés et finalement l'enregistrement d'un album est décidé, avec le line-up d'alors : Remy Laëron (Chant), Fabien Gevraise (Guitares), Fred Guillemet (Basse), Farid Medjane (Batterie), Gilles Villeroy (Claviers).

Cet album, sobrement intitulé "Face To Face" sort dans les bacs en 1992 et commence fort avec un "Running from the dealers" à vous arracher la carotide. Une compo rythmée, avec une mélodie envoutante pour un Hard Mélodique bien ficelé et qui envoie la gomme.

Des chœurs mélodieux, des musiciens carrés, une légère nappe de claviers avec un bon refrain et une excellente mélodie... ça démarre plutôt bien... et ça se confirme sur "State of shock", avec cette fois un morceau plus Heavy et un rythme moins rapide. Ca respire le feeling, le groove et le Hard US à fond les manettes.

"Devil's road" ne déroge pas à la règle, avec un refrain excellent et un chant qui fait toute la différence. On ne peut pas passer sous silence la performance du chanteur Rémy Laëron, qui fait ici un travail remarquable. Son chant est varié et puissant, plein de feeling et de hargne, sachant se faire également plus doucereux quand nécessaire, comme par exemple sur certains passages de "Wanted" ou la balade "Dark lady".

Les nappes de claviers sont très discrètes. Elles permettent de donner un aspect mélodique et du relief aux compositions de la bande, comme sur "People and lands" qui d'ailleurs est à mes yeux un peu en deçà, avec un manque cruel d'accroche et le petit plus à retenir qui ne vient jamais à mon sens.

Néanmoins, c'est totalement différent sur "Boogie nation", avec un côté Boogie très rythmé et une excellente mélodie. Il est de ces morceaux de l'envergure d'un "Hot for teacher" de Van Halen... D'ailleurs les riffs et soli de grattes sont exceptionnels, mais ce n'est pas étonnant de la part du talentueux Fabien Gevraise qui s'en donne à cœur joie, tout comme sur le Heavy mélodique "Wasteland" ou le Heavy Rock "Take me away". Tous de très bons titres.

Les titres s'enchainent, surfant sur différents styles, car FACE TO FACE, c'est une grande variété de façons de jouer... un soupçon de Hard US, une pincée d'AOR, une cuillérée de Heavy ou de Rock nerveux, une lichette de Boogie... toujours au service de la mélodie...

Il y a également un aspect gospel, mais pas musicalement. Cela est surtout dû au timbre et à la façon d'apporter certains chœurs sur différents morceaux. C'est notamment le cas sur le plutôt enjoué et speed "Hey babe", énergique de bout en bout, avec notamment un piano bien rythmé, mais également sur d'autres chansons de l'album ("People and lands", "Call me" ).

Mais justement, tous ces styles différents, au demeurant fort intéressants et au résultat agréable, pourraient bien dérouter les éventuels fans susceptibles de se perdre dans toute cette variété musicale. Cet album est déroutant, mais si vous savez vous délecter de toutes les subtilités qu'il contient, il est fort probable que vous passerez un agréable moment d'écoute.

Même si ce n'est pas l'album du siècle, FACE TO FACE propose ici un opus agréable, sous-estimé et hautement recommandable pour qui adhère au style éclectique mais principalement Hard Mélodique, Heavy Rock et Hard US. Un album que l'on prend plaisir à écouter et réécouter...

Chronique par Duby
Janvier 2018


01 - Running from the dealer (4:08)
02 - State of shock (4:44)
03 - Devil's road (4:01)
04 - Wanted (4:45)
05 - Dark lady (5:57)
06 - People and lands (4:02)
07 - Boogie nation (4:34)
08 - Wasteland (5:32)
09 - Take me away (4:27)
10 - Hey babe (3:44)
11 - Face to Face (4:04)
12 - Call me (4:28)
13 - Missing you (5:27)

Musiciens : Remy Laeron (Chant), Fabien Gevraise (Guitares), Fred Guillemet (Basse), Farid Medjane (Batterie), Gilles Veilleroy (Claviers) + Karine Lambert (Chœurs), Ralph Garrido (Chœurs)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés