Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

SEKHMET
"Pandora"
2015
(Autoproduction)


Discographie

Sekhmet (Demo MCD 2009)
Empty dreams (CD 2012)
Pandora (MCD 2015)
Reminiscence (2018)


Depuis leur précédent méfait "Empty dreams" sorti en 2012, les Havrais de SEKHMET refont parler d'eux avec la sortie de leur nouvelle galette "Pandora" qui voit le jour en Mars 2015.

Pour cela, le groupe à mis en place une campagne participative mettant les fans à contribution. Ce genre d'initiative est à double tranchant, avec le risque de se vautrer lamentablement et de prendre conscience que le projet n'emballe pas plus de gens que cela. Avec SEKHMET, aucun soucis, puisque le but à été rapidement atteint au delà de toutes espérances... et même dépassé.

Que d'eau est passée sous les ponts depuis "Empty dreams" ! Le groupe à connu un changement de line-up, avec le départ de Paul Bignot (Chant/Guitare), mais l'arrivée au chant de Michaël Rouat et Loïc Grancher à la guitare. Le groupe passe donc de quatre à cinq membres.

Autant le dire tout de suite, ce changement est une bonne chose et apporte un grand plus, avec un timbre plus clair et aigu que le précédent vocaliste, faisant maintenant penser aux anglais de Tokyo Blade. Nous avions évoqué le point faible du chant atypique sur le précédent opus, c'est maintenant corrigé !

Mais il y a également un second chant qui intervient dans les chansons. Plus rugueux et extrême celui-là. Il ne faudrait point trop en abuser dans l'avenir. Pour le moment, il tient environ 1/4 des interventions vocales, et c'est bien suffisant, utilisé juste comme il faut.

Tout cela sied parfaitement au style que nous prodigue SEKHMET, à savoir un Heavy Metal pur et dur, énergique. Pas d'histoire, ca rentre dans le lard sans chis-chis et ça vous marave la tête de tous les côtés. A commencer par "Pandora" et son speed tonitruant, avec pour refrain un "Pandora" guerrier à scander à gorge déployée.

"Endless" commence calmement puis un riff de guitare presque Folk vient attiser notre curiosité. Seul ce riff sonne Folk, apposé sur un titre bien Heavy dans sa structure.

Les compositions ne sont pas dépourvues de mélodies. Que ce soit au niveau des lignes vocales ou des guitares. D'ailleurs ces dernières sont toujours aussi virulentes et présentes. Inspirées, elles ne sont pas dépourvues d'harmoniques ou de soli mordants. Les twins guitares sont également de sortie et les fans de Maiden devraient adorer.

Comme sur l'hymne "Drop dead", morceau speed à la mélodie qui déchire mémère. Sans oublier les grattes qui défouraillent à tous les étages. Ecoutez ce somptueux solo qu'il contient. Superbe compo et musiciens expérimentés s'il en est. Avec un tel morceau nos cervicales vont encore bien morfler...

Aucune lassitude non plus au niveau des morceaux. Variés, aux divers tempos, ils évitent la monotonie. Le mid tempo "Steps of disappointment" possède en guise de riffs des doubles guitares superbes presque enjouées et festives. Pas loin du Folk à nouveau. Encore une belle réussite.

La galette se termine sur un "In the name of" présent sur le précédent opus. Ici légèrement ré-adapté et bien sûr avec Michaël au chant. Une chanson qui commence sur un tempo lent, de façon plutôt calme avant que les watts et les guitares grinçantes n'entrent en jeu, alternant speed et tempos plus lents.

La comparaison avec Iron Maiden est inévitable, même si SEKHMET est plus direct, avec quelques riffs Thrashy et par moments un chant plus rauque et corrosif, mais juste ce qu'il faut...

Bref, cet album est une réussite sur toute la ligne, et l'on sent bien l'évolution du gang, qui peut désormais songer à un avenir prometteur. Fans de Heavy-Metal des familles, soutenez SEKHMET, il le mérite. Un groupe qui fera surement parler de lui, il ne peut pas en rester là !

Chronique par Duby
Mai 2018


01 - Pandora (3:56)
02 - Endless (5:27)
03 - Drop dead (3:55)
04 - Steps of disappointment (5:40)
05 - In the name of (7:21)

Musiciens : Michaël Rouat (Chant), Charles Démoulins (Guitare Lead), Loïc Grancher (Guitare), Eliott Raveau (Basse), Jean Démoulins (Batterie)  



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés