Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

BROMOTHYMOL

 

BIOGRAPHIE

BROMOTHYMOL (Le nom du groupe a été adopté en sortant d'un cours de chimie au lycée !) voit le jour en 1978 à Arles, dans le sud de la France.

Il se compose alors de Jacques Serra (Guitare), Frédéric Arlandis (Basse) et Albert Dubuis (Batterie), tous les trois lycéens.

Ce noyau dur joue des instrumentaux Rock et Blues, et se produit notamment dans divers festivals, podiums et concerts de la région.

Après plusieurs essais de musiciens et chanteurs, le combo est rejoint par Emmanuel Guerard au chant, qui répète dans les mêmes locaux que le groupe en 1981. Grace aux capacités vocales de ce dernier, BROMOTHYMOL s'oriente vers un univers plus Hard-Rock.

Le groupe est influencé par Deep Purple dont deux titres sont d'ailleurs repris sur scène, Rainbow, AC/DC et même le rock sudiste, comme Lynyrd Skynyrd, Molly Hatchet... qui jouent avec trois guitaristes et exécutent des chorus à deux ou trois guitares.

Dans un premier temps, BROMOTHYMOL répète dans une salle prêtée par la commune d'Arles, puis par la suite dans des studios de répétition situés dans la zone de la Courtine à Avignon.

En 1982, Frédéric Arlandis (Basse) quitte la bande, qui voit donc l'arrivée de Joe Cippiciani (ex MADE IN FRANCE et UNDERTAKER) à la basse. Deux nouveaux guitaristes supplémentaires se joignent également à l'aventure : Hervé Redon et Thierry Torne.

BROMOTHYMOL évolue donc maintenant avec trois guitaristes, ce qui permet d'effectuer sur scène des solos à deux guitares. Ce jeux particulier et original, relevé par le chant haut perché et mélodique de Manu, et poussé par le rythme soutenu basse-batterie, fait la "marque" du groupe dans toute la région.

Il est temps d'immortaliser tout cela ! En 1984, BROMOTHYMOL entre au studio "ADN Musique" situé à Mollégès (13) pour enregistrer une démo contenant huit titres.

Le groupe est alors composé de Emmanuel Guerard (Chant), Jacques Serra (Guitare), Hervé Redon (Guitare), Thierry Torne (Guitare), Joe Cippiciani (Basse) et Albert Dubuis (Batterie).

En 1985, BROMOTHYMOL enregistre deux titres lors de l'enregistrement de l'émission "Pas de Rock sans clips" sur FR3 Marseille (France 3 de l'époque).

Un seul de ces deux titres est diffusé dans l'émission où l'on retrouve par ailleurs également le groupe QUARTIERS NORD.

Après de nombreux Festivals et concerts dans la région, Manu (Chant) quitte le groupe et rejoint SLAUGHTER, dont les influences (Iron Maiden, Judas Priest...) lui conviennent mieux.

 Thierry (Guitare) quitte lui aussi le groupe mais pour des raisons personnelles.

BROMOTHYMOL évolue provisoirement avec Jacques au chant et à la guitare, sans parvenir à retrouver un chanteur. Pris par ses obligations militaires, Joe (Basse) a du mal à être présent au sein du groupe, qu'il finit par quitter.

Il sera remplacé par Yves Girard, un ami du groupe, mais BROMOTHYMOL est finalement dissout en 1988...

... jusqu'à un jour de janvier 2015 où les anciens se retrouvent à Miramas pour taper un boeuf ensemble... à l'exception de Thierry Torne qui demeure introuvable... D'autres retrouvailles auront lieu plus tard, bien que le batteur se trouve à la Réunion une majeure partie de l'année...

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Emmanuel Guerard (Chant) jouera au sein du groupe SLAUGHTER.

Hervé Redon (Guitare) et Jacques Serra (Guitare) connaitront diverses expériences musicales dans des groupes et orchestres, avant d'être rejoints au chant par Frédéric Arlandis (Basse) et formeront REPLIQUE, groupe de reprises de Van Halen, AC-DC, Deep Purple… et se produiront dans les bars avant de de séparer pour raisons professionnelles.

Joe Cippiciani (Basse) s'essayera avec un groupe de reprise de Martigues puis un groupe de Metal de Marseille.

Thierry Torne (Guitare) se produira dans les bars dans la région d'Antibes.

Albert Dubuis arrêtera la batterie.


DISCOGRAPHIE

Demo
19
84

Ne résiste pas
Illusions
Sans toi
Prisonniers du temps
Dealer d'amour
Instrumental
Aurélia
Sirène des neiges

(Le groupe est à la recherche de cette démo. Contactez le site qui transmettra... La musique est signée : Jacques Serra et les textes : Manu Guérard).

Line up : Emmanuel Guerard (Chant), Jacques Serra (Guitare), Hervé Redon (Guitare), Thierry Torne (Guitare), Joe Cippiciani (Basse), Albert Dubuis (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés