Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

FAHRENHEIT / FAR 'N' HIGH

 

BIOGRAPHIE

Daniel Gabriel, physicien allemand (1686-1736), avait déjà donné son nom à la première échelle thermométrique : Fahrenheit...

Plusieurs groupes de Hard Rock ont opté pour ce patronyme. Celui qui nous intéresse nous vient de Charente-Maritime (17), plus précisément de Jonzac.

Un plongeon dans le milieu des années 1980 est nécessaire...

La fin de l'histoire éphémère des CRAZY SNAKE est proclamée. Le groupe formé d'Eric Favreau (batterie), Patrick Bouchet (basse), Frédéric Marchadou (guitares) (le chant a vu passer Isabelle Freinau, puis Pascal Mandin)... avant que les "serpents fous" en aient un peu marre de "se mordre la queue", et décident de tout arrêter.

Mais Eric et Patrick souhaitent prolonger l'aventure et se mettent en quête de recruter des musiciens... C'est ainsi qu'ils rencontrent Fabien grâce à une amie commune. Ce dernier chante dans un groupe de potes lycéens de Royan : ABYSS IMP, qui est composé outre de Fabien, de Patrick à la guitare et Cyril à la batterie. Leur répertoire est uniquement composé de reprises d'IRON MAIDEN, un comble pour un groupe sans bassiste !!!

Fabien invite l'ex-rythmique des CRAZY SNAKE à venir voir ABYSS IMP en concert au palais des Congrès de Royan. L'alchimie passe entre les musiciens qui décident de s'associer pour créer un nouveau combo. SYRINX nait en 1987 avec Fabien au chant, Jean-Philippe (ex-AGRICOLE MUSIC) guitares, son frère Eric à la batterie et Patrick à la basse.

Le répertoire du groupe se compose exclusivement de reprises de groupes de la NWOBHM : Iron Maiden, Def Leppard, Saxon et la vague U.S. Mötley Crüe, Quiet Riot, Poison...

1988. Le groupe se dissoud. De ses cendres va naître DIRTY TOWZLE, composé de Fabien (chant), Eric (Batterie), Patrick (Basse) et des guitaristes Eddie Daniel et Tets. Leur répertoire est fait de compositions personnelles dans un esprit Glam Rock. Le groupe subira maintes variations de personnel, pour ainsi voir son line-up évoluer :

2ème formation : Fabien (chant), Patrick (basse), Eddie (guitares), Eric (batterie).
3ème formation : Fabien (chant), Patrick (basse), Eric (batterie), François Dagneau (guitares).
4ème formation : Fabien (chant), Patrick (basse), François (guitares), François Dureau (ex-Agricole music, batterie).

Le service militaire à l'époque obligatoire, vient perturber à son tour l'univers de DIRTY TOWZLE, qui réussit toutefois à faire quelques concerts...

En 1990, Fabien, Patrick et François (batterie) recrutent Willy aux guitares. Le quatuor sera ainsi la pierre fondatrice de FAHRENHEIT, qui avant de choisir ce patronyme sera le groupe ayant le "plus de noms que de chansons" !!! Sur les conseils d'Etienne Tanguidé (professeur de Batterie, ex-batteur d'EPSYLEM, et batteur pour Ronnie Carryl (ex-guitariste de Phil Collins), installé depuis de nombreuses années en Charente-Maritime, le groupe recrute un deuxième guitariste en la personne de Stéphane Faure.

Le premier concert de FAHRENHEIT a lieu le 2 mars 1991 à la MJC "Ma Campagne" à Angoulême. Arnaud (claviers) jouera un temps avec le groupe, et enregistrera avec eux leur première démo contenant un seul titre : "I will live this night", donnant à cette chanson une couleur très Hard FM dans la lignée du groupe Europe. Pas très représentative de l'univers de FAHRENHEIT, qui évolue plutôt dans un style Heavy Mélodique, dans un mix entre Dokken et Queensryche.

Suite à leur concert lors de la fête de la musique à Saintes, le groupe rencontre l'équipe du fanzine Rock City. Un rendez-vous est fixé et une interview est retranscrite dans le numéro 10 au côté d'un article dédié aux FAHRENHEIT Landais !!!

Après quelques concerts, Willy quittera le navire.

Parallèlement sur Saintes, le fanzine Rock City se "professionnalise" devenant l'association Rock Mal qui se lance par ailleurs dans l'organisation de concerts.

C'est ainsi qu'en 1993, ils firent jouer le FAHRENHEIT Landais dans les locaux de la Masc à Saintes. Patrick et Stéphane, deux des musiciens du FAHRENHEIT Charentais étaient présents lors de cette prestation et discutèrent avec leurs homologues Landais. La graine du changement était germée !!!

Ayant enregistré une nouvelle démo "First degree" de trois titres en 1994, les Charentais décident de passer à la vitesse supérieure et d'enregistrer leur premier album. Pour cela, ils investissent les studios "Phil productions" à Dompierre sur Mer, à côté de la Rochelle.

Le claviériste Stéphane Prieuré rejoint FAHRENHEIT pour l'enregistrement de ce disque, et le temps de quelques concerts.

La petite graine a fait son chemin et le fait de ne pouvoir s'enregistrer à la Sacem sous le nom de FAHRENHEIT (déjà pris par le groupe Landais), les musiciens délibèrent. Désirant garder un nom proche du précédent phonétiquement parlant, leur choix s'arrête sur FAR'N HIGH, signifiant "Loin et haut"... avec une connotation sexuelle !!!!

"I promise you heaven" sort en autoproduction en 1995 et contient 10 chansons dans un registre Heavy FM. Le magazine Hard'n Heavy saluera le talent des Charentais lors d'une interview réalisée par Louis Bourgade et une chronique de leur album dans le numéro 21 en janvier 1996, ou FAR'N HIGH est élu "Meilleur groupe amateur du mois".

Le premier grand tournant de FAR'N HIGH a lieu peu de temps après quand Fabien, las, décide de quitter le groupe pour des raisons professionnelles et familiales. Stéphane part habiter sur Angoulême, mais décide de continuer l'aventure FAR'N HIGH. Il recrute Damien Rougier au chant avec qui le mini CD 5 titres "Still alive" est enregistré, toujours dans les locaux de Phil productions. La galette sort en 1997. La musique a évolué vers un Heavy progressif plus travaillé, gagnant en qualité mais perdant en fraîcheur !!!

Un nouvel album "Attraction of fire" sort sous le label Brennus musique en 1999, sur lequel Damien joue aussi du claviers. Mais ce dernier décide alors de quitter à son tour le navire FAR'N HIGH qui ne s'en relève pas et laisse seul Stéphane, unique rescapé de l'aventure...

... Mais ce dernier n'a pas dit son dernier mot ! Il recrute alors David au chant et aux claviers, Benoit à la basse et Cyril à la batterie avec lesquels il enregistre une "démo" 6 titres en 2003 et l'album "Day off" chez Brennus musique en 2005. Un album sur lequel l'empreinte Dream Theater est flagrante. Depuis... silence radio... L'aventure FAR'N HIGH est bel et bien terminée !!!

Sauf... si l'envie de remettre le couvert de Fabien, le premier chanteur est entendu !!! Qui sait ? L'avenir nous le dira !!! En tout cas nous croisons les doigts !!!

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Eddie Daniel jouera dans SHÄDE avec lequel il sortira l'album "Pätchwörk" en 2000.


DISCOGRAPHIE

Demo
1991

- I will live this night
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo "First degree"
1994

- My lebanese
- Childhood
- All I need

Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "I promise you heaven"
1995

- Checkmate
- Fancied sister
- Alice is in love
- My libanese
- You drive me insane
- I promise you heaven
- Unreal dream
- Helen
- Childhood
- This love story is not over
Line up : Fabien (Chant), Stéphane (Guitares), Patrick (Basse), François (Batterie)
Chronique ICI

MCD "Still alive"
1997

- Anger
- power to the deepest thoughts
- Red night
- Alesia
- Perfect harmony

Line up : Damien Rougier (Chant), Stéphane Faure (Guitares), Patrick Bouchet (Basse), François Dureau (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Attraction of fire"
1999

- Out of fire
- How do you feel
- There comes the day
- Suzy
- Our love
- The line
- Attraction of fire
- Moan from nowhere
- Spanish kiss
- Until it's over
- Holy crossing
- Lying
- Amarte
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
2003

- Crossing ways
- Can't believe
- Another walk
- The way I feel
- Keeping outside
- Why & then

Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Day off"
2005

- Contact me now
- Day off
- Not a world
- I saw
- Break the wave
- Guilty
- Crossing ways
- Unworthy
- Another walk
- I am not safe
- Something
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés