Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

SPEED QUEEN

 

BIOGRAPHIE

Originaire de Mulhouse dans l’est de la France, le groupe démarre sa carrière sous le nom de BLACK RATS. Il se rebaptise SPEED QUEEN peu de temps après.

On les retrouve en janvier 1978 à Strasbourg, en première partie de Scorpions.

Il participe au deuxième volume de la compilation « Rock d’ici » réalisé par le label Crypto. Celui-ci les signe pour leur premier album.

En juin/juillet 1979, le groupe fait la première partie de MOTORHEAD lors de sa tournée française. Lemmy deviendra un ami et proposera au groupe de faire la première partie de la tournée anglaise de MOTORHEAD. SPEED QUEEN fera deux dates dans ce pays... payées par Lemmy !

C’est au Château d’Herouville en septembre 1979 que se retrouve Stewy (Chant), Joe Montemagny (Guitare), Agnain Martin (Guitare), Terry Smadja (Basse) et Speedy (Batterie), pour l’enregistrement de leur premier album. Ce dernier est chanté en anglais et réalisé en 9 jours (mixage compris). Il sortira en janvier 1980.

Le groupe est déçu du résultat et tentera même de s'opposer à la sortie de l'album et de mettre un terme à son contrat avec Crypto, qui ne veut rien savoir. SPEED QUEEN aura l'opportunité de signer chez Bronze grâce à MOTÖRHEAD, devenus des amis. Cela ne se fera pas, Crypto désirant un bon pactole pour mettre un terme au contrat.

Finalement libre après bien des péripéties, SPEED QUEEN fini par signer chez CBS en 1982 et réalise son second album. Pour ce dernier, le chant en français est adopté. Il sera enregistré à Londres entre avril et mai 1982, avec un nouveau batteur en la personne de Gérard Jelsch (ex ANGE).

La voix de Stewy à pris de l'ampleur et son cachet éraillé nous séduit de suite. L'album est plus énergique que le précédent. Les paroles sont un modèle du genre.

On notera tout de même la présence sur cet album de sieur Lemmy de Motorhead. Ce dernier pousse la chansonnette sur le morceau "Revanche".

Cette galette sera la dernière de SPEED QUEEN. Stewy s'essayera par la suite au style FM sous le nom de Stevie. Elle sortira notamment l'album "Gypsy" en 1984, toujours chez CBS, mais sans grand succès (Voir Enfer Magazine). Celui-ci sera suivi, après un temps d'absence, du 45 tours "Coeur en guenilles", qui sortira en 1986.

Elle participera également en 1994 à l'album "Marche avec moi" de TOUCH, avec Nono de TRUST, qui deviendra d'ailleurs son mari... Plus de nouvelles de la reine depuis...


DISCOGRAPHIE

Compilation "Rock d'ici vol 2"
1978

SPEED QUEEN : "Be bad man", "One of these days"
KILLDOZER : "Frenchie soul", "Downstreet Casanova"
DALLAS GANG : "Pauline", "Qu'est-ce qui m'a pris de lui téléphoner"
BLOODY MARY : "Killer boogie", "No one is real"
WAR MACHINE : "City in the sky", "Music o"
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

LP "Speed Queen"
1980


Face/Dos

Lucifer's daughter
Mister Lee
Not to sell
Rosie babe
Get ready mama
Gimme one more whisky
Beware
Rock on
Line up : Stewy (Chant), Joe Montemagny (Guitare), Agnain Martin (Guitare), Terry Smadja (Basse), Speedy (Batterie)
Chronique ICI

LP "Speed Queen"
1982


Face/Dos

Haute tension
Revanche
Travesti
Contre-courant
Cool it down
Aeroplane man
Les maudits
Viens faire un tour
Pas tout seul
Rien qu'une histoire

Line up : Stewy (Chant), Joe Montemagny (Guitare), Agnain Martin (Guitare), Terry Smadja (Basse), Gérard Jelsch (Batterie)
Chronique ICI

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés