Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

DEFICIENCY
"The dawn of consciousness"
2017
(Apathia Records)


Discographie

State of disillusion (2011)
The prodigal child (2013)
The dawn of consciousness (2017)


Après avoir sorti deux albums "State of disillusion" (2011) et "The prodigal child" (2013), tous deux sur le label Fantai'Zic, les Mosellans du groupe DEFICIENCY annoncent leur dernière création "The dawn of consciousness". Cet album sort officiellement le 24 Mars 2017, mais cette fois sur un nouveau label, puisque le groupe à signé chez Apathia Records.

Parmi les autres nouveautés, nous noterons la venue d'un nouveau batteur en la personne de Thomas Das Neves qui officie désormais derrière les fûts et qui n'est pas un débutant, puisqu'il s'agit d'un ex HEAVENLY, qui joue aussi dans LA HORDE, SYMAKYA, SEYMINHOL...

DEFICIENCY propose avec ce "The dawn of consciousness" un nouveau concept album, poursuivant la réflexion entamée par son prédécesseur "The prodigal child" sur l'origine et la place de l'homme dans le monde.

Après avoir sombré dans le chaos, l'humanité vit une renaissance mais doit faire face à sa vraie nature et dépasser ses émotions primitives pour saisir la seconde chance qui lui est donnée. Au fil des 10 titres de l'album, la surprise, la peur, la joie, la tristesse, la colère et le dégoût se succèdent et s'expriment au travers des textes et de la musique.

Le travail graphique de Ludovic Cordelières (RUSALKA DESIGN), dont le rendu visuel impressionnant dépeint avec brio toutes les facettes de ce concept-album, contribue à la compréhension de cette œuvre complète. Et comme toujours c'est ici la classe. A la fois sombre et posant question, mais somptueux. Le livret, comportant paroles est également somptueusement conçu, avec à chaque fois un graphique collant aux paroles.

Musicalement, il n'y a pas de surprise. Nous sommes toujours dans un Thrash technique et puissant ou parties travaillées alternent avec d'autres plus heavy et directes, sans pour autant délaisser les mélodies.

Harmonies de guitares doubles peuvent aisément succéder à de petits riffs thrashy. Sans parler des soli toujours de grande qualité. Idem avec les rythmes, qui peuvent être très variés et techniques, voire presque prog et poursuivre en un speed thrash indéniable. D'ailleurs l'instrumental "And now where else to go" en est un exemple parfait.

Une musique très variée donc, tout comme le chant, qui peut se faire clair et limpide aussi bien que Thrash hurlé, ou même Guttural voire Hardcore.

La rythmique est implacable. Vianney Habert à la basse fait preuve d'une belle maitrise, sans oublier Thomas Das Neves le nouveau venu, qui martyrise ses fûts de belle manière, au service d'un Thrash mélodique alliant sonorités modernes et techniques à des passages plus bourrins et dévastateurs.

Quelques invités sont venus participer sur quelques titres, comme Alain Clément de NO RETURN qui s'acquitte du solo de guitare sur "The upriser", Noëlle Gisonna chanter en Alto sur "The post knowledge day" ou Cyril Péglion et Guillaume Rossard de ARCANIA sur les backings de "Hopeless fear's".

On retrouve des influences de groupes de la trempe de Megadeth, Machine Head, Metallica, Trivium, Death Angel ou des français de T.A.N.K. Inutile donc de dire que ça dépote dans les chaumières, tout en étant technique, recherché, mélodique et puissant. Une puissance appuyée par une production sans faute de David Potvin (DOME Studio).

Si vous avez apprécié les précédents opus de DEFICIENCY, il n'y a aucune raison pour que ce "The dawn of consciousness" ne vous plaise pas. Si vous ne connaissez pas la bande et êtes adeptes de Thrash Mélodique et technique de grande volée, laissez-vous guider par cet album...

Chronique par Duby
Mars 2017


01 - Newborn's awakening (5:18)
02 - Uncharted waters (5:23)
03 - Another fail to come (5:40)
04 - From a less to a greater perfection (5:05)
05 - The upriser (5:56)
06 - Face the world we experience (5:56)
07 - Nausera (5:29)
08 - And now where else to go (7:36)
09 - Post knowledge day (7:16)
10 - Fearless hope (5:21)

Musiciens : Laurent Gisonna (Chant / Guitare), Vianney Habert (Basse), Jérôme Meichelbeck (Guitare), Thomas Das Neves (Batterie)



Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés