Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

EXISTANCE
"Breaking the Rock"
2016
(Mausoleum Records)


Discographie

Existance (MCD 2010)
Existance (CD 2011)
Steel alive (CD 2014)
Breaking the Rock (2016)


EXISTANCE, groupe originaire de l'Oise, nous régale depuis 2010 de ses sorties de disques : "Existance" (Demo 2010), "Existance" (CD 2011) et "Steel alive" (CD 2014), chacun œuvrant dans un style purement Heavy Metal aux accents 80's.

Alors que le groupe s'affine après chaque opus et prestation scénique, il est temps de penser au prochain album. EXISTANCE entre en studio le 9 Mai 2016 durant trois semaines. Plus précisément au "
Boss Hog Studio" près de Béthune. L’album a été enregistré par Clément Decrock et masterisé par Maor Appelbaum (Halford, Dokken, Malmsteen...) à Los Angeles, aux USA.

"Breaking the Rock" sort dans les bacs en Septembre 2016, affublé d'une pochette représentative de la musique des lascars, l'emblème du combo explosant un solide mur de sa puissance...

Etrangement, c'est dans la douceur que débute cet album avec "Heavy Metal fury". Un doux écrin de guitares sèches, bientôt rejointes par des six cordes électriques mélodieuses et une batterie qui fait le taf. Puis un riff Heavy Metal met les choses au point et le rythme s'emballe. L'énergie est de mise, avec des guitares toujours en exergue, des riffs assassins et des soli appuyés. Grinçantes à souhaits, aussi bien seules qu'en twins, les guitares n'en demeurent pas moins mélodieuses et énergiques.

"Honest" enquille sur un riff à la DIO et un refrain à reprendre tous en chœur. Un titre moins direct que le précédent. Plus varié aussi... tout comme "We are restless" plus Judas Priest. "All is on fire" quant à lui est un excellent morceau au refrain guerrier.

Il est évident que si vous êtes adeptes de Metal très connoté 80's, vous ne serez pas dépaysés puisque EXISTANCE en utilise tous les codes : gimmicks guitares, soli, harmonies et construction des morceaux.

Julian Izard, qui tient le poste de guitariste et chanteur s'affine peu à peu au micro au fil des albums, sur des textes toujours chantés en anglais. La nouvelles section rythmique avec Julien Robilliard à la basse et Nicolas Martineau à la batterie est également bien en place. Les deux petits nouveaux n'ont pas tardé à prendre leurs marques.

Le très Heavy mélodique "Deserve your love" se fait plus mélodique dans son refrain à la Pretty Maids alors que "Sinner of love" est dans un style Judas Priest à mi-chemin entre la ballade et le Heavy hargneux.

Le superbe "Marilyn (Icon of desire)" revient sur un rythme rapide avec de bonnes mélodies et un refrain prenant. L'un de mes titres favoris.

Des guitares à la Ozzy (ou DIO introduisent) "In the name of revenge" où l'on peut distinguer le travail de Julien Robilliard à la basse, appuyant le titre de ses notes. Les guitares, toujours assassines sont de la partie et le solo est superbe pour un morceau de pur Heavy Metal bien tenu.

... et il en sera ainsi avec les deux dernières compositions de la galette : Heavy Metal pêchu au menu, vous vous en seriez doutés avec les rapides "Pain in paradise" et "Breaking the Rock" qui terminent dans l'énergie.

Harmonies, mélodies, metal 80's et puissance sont les composantes principales d'EXISTANCE. Pour amateurs de pur Heavy Metal à la DIO, Accept, Tokyo Blade, Judas Priest...

Cet album sortira en premier lieu en 2016 en version CD puis verra une version vinyle éditée en Avril 2018.

Chronique par Duby
Avril 2018


01 - Heavy Metal fury (4:57)
02 - Honest (3:54)
03 - We are restless (5:25)
04 - All is on fire (4:19)
05 - Deserve your love (4:02)
06 - Sinner of love (4:57)
07 - Marilyn (Icon of desire) (4:44)
08 - In the name of revenge (3:27)
09 - Pain in paradise (4:30)
10 - Breaking the Rock (5:03)

Musiciens : Julian Izard (Chant/Guitare), Antoine Poiret (Guitare), Julien Robilliard (Basse), Nicolas Martineau (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés