Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

LONEWOLF CORP.
"Forged in Metal"
2015
(Autoproduction)


Discographie

Red line (1997)
See you in hell (1999)
Choose your hell (2005)
Iron & steel (2013)
Forged in Metal (2015)
Hellfire (2017)


Voilà le nouvel album de LONEWOLF CORP. La meute à sorti un premier opus "Red line" en 1997 suivi de "See you in hell" en 1999 et "Choose your hell" en 2005 qui laissait présager de belles choses mais nous avait laissé sur notre faim. Puis après une grosse coupure de huit ans, c'est au tour de "Iron steel" en 2013, plutôt décevant à mon goût car manquant de compositions marquantes et de la petite étincelle magique...

Et même si ces opus ne sont pas pour autant désagréables ou mauvais, ils ne sont pas vraiment marquants non plus... En 2015, c'est la sortie de "Forged in Metal", édité à seulement 200 exemplaires.

Il est enregistré et produit par Luc Epaulard, avec un artwork de Théo Trovato (Skull Art) et Fabrice Trovato.

Et dès la première écoute il y a quelque chose de différent. Une petite étincelle. Le petit truc qui manquait aux précédents opus et qui font qu'un album est marquant ou non. Autant le dire tout de suite. Ce nouvel album de LONEWOLF CORP est celui de la réussite et de la maturité comme on dit.

Même si le son pourrait être meilleur, il n'est pas non plus trop mauvais. C'est surtout au niveau de la batterie que cela se fait ressentir. Elle claque un peu, comme s'il s'agissait d'une batterie électronique programmée...

Mais surtout, ce sont les compositions qui sont accrocheuses, avec la mélodie, le riff, le refrain... bref, la magie qui tape dans les tympans, fait frétiller le cervelet et fragilise nos nuques... effaçant au passage les quelques défauts de son sus-cités...

Musicalement, nous sommes toujours dans un Heavy Metal ancré dans les 80's avec des groupes d'alors, comme les ténors Judas Priest ("Forged in Metal"), Krokus ("Fire and gazoline", "It's time for Rock"), Heaven ("Too hot for love"), Accept ("Hot and wild", "Full speed ahead"), Saxon ("No time to waste")...

Les guitares sont omniprésentes. A la fois mélodiques mais aussi hargneuses et efficaces. Heavy Metal comme on aime. Harmonies. Twins guitares... Tout y est ! Et les soli sont fantastiques sur chaque titre de cet opus ! Les amateurs de bonnes grattes vont se régaler !

Le chant demande à être apprivoisé. Il est dans la veine d'un Rob Halford (avec beaucoup moins d'étendue tout de même) quand ce dernier ne tire pas dans les aigües. C'est particulièrement évident sur des titres tels "Forged in Metal" ou "The breaker"...

LONEWOLF CORP reviennent fort avec cet album véritablement forgé dans le Metal. Ou plutôt devrais-je dire REVIENT fort, car en fait derrière tout cela, il n'y a que le travail d'un seul homme : Luc Epaulard, qui s'est acquitté des tous les postes, ce qui est d'autant plus remarquable.

D'autant plus que LONEWOLF CORP signe avec ce "Forged in Metal" son meilleur opus à bien des égards, aussi bien des compos que de la musicalité ou du feeling. EXCELLENT et à posséder. Point barre !

Chronique par Duby
Avril 2018


01 - Forged in Metal (4:32)
02 - Back for my lovin (3:56)
03 - Fire and gasoline (4:00)
04 - No time to waste (4:30)
05 - Hot and wild (3:54)
06 - The breaker (5:16)
07 - Full speed ahead (4:41)
08 - It's time for Rock (4:44)
09 - Too hot for love (4:35)
10 - Metal Blues and guitars (2:12)

Musiciens : Luc Epaulard (Chant, Guitares, Basse, Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés