Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

MARIENTHAL

 

BIOGRAPHIE

MARIENTHAL est un groupe de Hard-Rock formé à Rouen par Rémy Legendre (Batterie) et Denis Blard (Guitare) vers 1981.

Ils sont rejoints ensuite par Gilles Marc (Basse) puis Patrick Maineult (Guitare).

Après avoir chercher un chanteur pendant un bon moment, le groupe se résigne à se fournir à l’intérieur du line up.

Chacun fait un essai et Patrick Maineult "gagne" la place !

Cette nouvelle casquette ne le séduit pas plus que ça, mais petit à petit le chant devient indissociable de sa personnalité, à tel point qu’il n’envisage plus l’un sans l’autre.

Le combo compose des titres originaux chantés dans la langue de Molière.

En 1983, le gang enregistre 4 titres au studio Damamme, à St Pierre de Manneville. Deux des titres servent à l'édition d'un 45 tours.

Il s'agit des morceaux "Danger" et "Marienthal", édités sur "Rive Gauche Records".

Le groupe est alors composé de Denis Blard (Guitare), Rémi Legendre (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant) et Gilles Marc (Basse).

Puis Denis Blard (il n'est pas en photo sur le disque) est remplacé par Gilles "Bébé Rose" Bloquel. La galette est bien accueillie par la critique (voir Enfer Magazine N°13 de Mai 1984).

En 1984, MARIENTHAL figure sur la compilation "Rock à Rouen" avec le titre "Voyage".

Ce titre est enregistré dans les conditions du live à l'exo 7 (Petit Quevilly/Rouen).

Le groupe se produit régulièrement sur scène et l'énergie qu'il s'en dégage alors, lui confère une certaine renommée dans la région.

Il se produit partout où cela est possible. Entre Rouen et Le Havre, le groupe joue partout, discothèques, salles des fêtes...

MARIENTHAL se produira également au petit théâtre du forum des halles le 6 Mai 1984 à Paris, avec FELINE, WITCHCRAFT et H-BOMB (voir Metal Attack N°10 de Juin 1984).

Pendant l'été 1984, le gang fait quelques dates en Algérie. Les derniers sets avec Remy Legendre, qui quitte le groupe.

Il est remplacé par Ludwig "Loulou" Leroy, le fils du sonorisateur.

La formation se stabilise. Les anciens morceaux sont peu à peu abandonnés.

En 1985, le combo enregistre un LP autoproduit contenant 8 morceaux, toujours enregistrés au studio DAMAMME.

Les titres de cet album nommé "Prohibition", sont alors chantés en Anglais.

Cet opus est pressé à 500 exemplaires.

Pour une sombre histoire de droits, cet album ne contient pas le morceau "Voyage", pourtant prévu et enregistré...

MARIENTHAL compte alors dans ses rangs Gilles "Bébé Rose" Bloquel (Guitare), Ludwig "Loulou" Leroy (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse).

L'album est chroniqué dans le Enfer Magazine N°32 de Janvier 1986. En Juin 1985, le gang participe au festival de Oissel près de Rouen, devant près de 3000 personnes.

En Décembre 1985 MARIENTHAL se produit en première partie de CHARIOT à l'Exo7 et en 1986, c'est les premières parties de GIRLSCHOOL à Rouen (Exo7) et Paris (Locomotive).

Malheureusement, après une poignée de démos, beaucoup de concerts puis des problèmes de manager, quelques tensions apparaissent.

En 1987 MARIENTHAL finira par se séparer... jusqu'en 2016 ! Car la bande se reforme à l'occasion de la réédition de l'album "Prohibition" qui ressort en CD et Vinyle sur le label Grec NO REMORSE RECORDS. Le groupe se reforme pour un concert unique qui aura lieu le 17 décembre 2016 au D3 à Rouen (76).

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Le chanteur guitariste Patrick Maineult participera au groupe ROAD 66. Il changera de nom en  Pat O'May et sortira plusieurs albums. Il participera à de nombreux enregistrements, projets et spectacles. Il écrira quelques musiques pour l'émission de télévision Thalassa et des reportages DVD. Son influence pour les musiques bretonnes seront omniprésentes dans ses futures compositions, offrant un métissage ainsi personnel et très agréable.

Ludwig Leroy jouera ensuite avec les ROADRUNNERS puis va se consacrer à la sonorisation. Il fera NO ONE IS INNOCENT... TRUST pour la tournée 1997.

Rémy Legendre (Batterie) rejoindra ALPHERATZ puis STORMBRINGER et LIGHTNING.

Gilles Bloquel et Gilles Marc joueront ensuite dans quelques formations Rock sur Rouen (SMALL POX...).


DISCOGRAPHIE

Session 45 Tours
1983

Danger
Marienthal
Cabale
Refuge

Line up : Denis Blard (Guitare), Rémi Legendre (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

45 Tours
1983


Face / Dos

Danger
Marienthal

Line up : Denis Blard (Guitare), Rémi Legendre (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Compilation "Rock à Rouen"
1984

Voyage
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1985

On the road again
By my side/stand by
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

LP "Prohibition"
1985


Face / Dos

On the road again
Open your legs
Dickies riot
You've never learn
Stranger
By my side
Fuckin' car waltz
Gil's bar
Line up : Gilles Bloquel (Guitare), Ludwig Leroy (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo
1985

Marilyn
City kids
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Prohibition"
2016

Face A :
On the road again
Open your legs
Dickies riot
You've never learn
Stranger
By my side
Fuckin car waltz

Face B :
Gil's bar
Danger (bonus track)
Marienthal (bonus track)
Cabale (bonus track)
Refuge (bonus track)

Line up : Gilles Bloquel (Guitare), Ludwig Leroy (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

LP "Prohibition"
2017

On the road again
Open your legs
Dickies riot
You've never learn
Stranger
By my side
Fuckin car waltz
Gil's bar
Danger (bonus track)
Marienthal (bonus track)
Cabale (bonus track)
Refuge (bonus track)
Line up : Gilles Bloquel (Guitare), Ludwig Leroy (Batterie), Patrick Maineult (Guitare/Chant), Gilles Marc (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés