Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

PSYCHOSE

 

BIOGRAPHIE

PSYCHOSE est originaire de l'Ardèche, la vallée de l'Eyrieux, à 30 kms de Valence (26 - Drôme), un petit patelin de 500 âmes à l'époque : Saint Fortunat, peuplé d'irréductibles agriculteurs et d'une bande de jeunes respectueux des anciens et bringueurs en même temps.

Le groupe prend sa source en 1982 quand une bande de potes décide de se mettre à la musique du jour au lendemain, sans aucune connaissance particulière

La bande imite ses idoles d'alors telles AC/DC, Iron Maiden ou TRUST.

Un jour, l'un ou l'une a décidé de prendre des cours de guitare, les autres ont suivi en disant moi la basse çà me botterait, moi la batterie, et de fil en aiguille le groupe s'est façonné petit à petit, cherchant avant tout à se faire plaisir...

Le groupe tente même à une période de jouer du Jacques Higelin, avec claviers, harmonica, percussions, etc... uniquement pour se faire plaisir à jouer quelque chose de différent sur ses instruments.

Le premier nom de la bande est PULSION, groupe de copains du village qui arpentent leur région en faisant du bal le samedi soir, de la reprise variété et rock, du Jean-Jacques Goldman, du Queen, du Police, du Téléphone... mais aussi du musette (sur bandes) et une partie hard, avec les incontournables AC/DC, SCORPIONS et TRUST, évidemment.

Cette expérience reste la meilleure école de musique possible, la scène, toujours la scène, dans des styles si différents qui permettent de travailler, et l'instrument, et l'approche des publics concernés, le tout en gardant pour son pied personnel les morceaux du style que l'on aime le plus, en y intégrant petit à petit les compos perso.

Le groupe se façonne ainsi, peu à peu, faisant ses classes et ses premières armes sans pression aucune.

Le nom de PSYCHOSE apparait lorsque les compositions personnelles prennent le pas sur les reprises et que la bande décide uniquement de se lancer dans le Hard-Rock. PULSION était trop gentil et par ailleurs déjà utilisé.

La bande est alors composée de Rémi (Chant/Batterie), Katia (Guitare rythmique), Frank (Guitare solo), Christian (Basse), sans oublier Tony Serra, manageur assidu mais également professeur de guitare.

Chose peu commune pour être signalée : le micro est tenu par le batteur, qui allie ses deux postes de fort belle manière, étant excellent dans chacun d'eux.

Le groupe se forge une assise complète et enregistre en décembre 1987 dans des conditions de répétitions une démo comportant 8 titres sur un magnéto 4 pistes.

Durant l'été 1988, une seconde démo contenant cette fois deux titres est enregistrée à Chauzon dans un petit studio du Sud de l'Ardèche. Le but était d'avoir un enregistrement "meilleur" destiné à l'écoute pour les organisateurs de concerts, patrons de pubs, etc...

Finalement, le gang entre en studio en février 1989 pour y enregistrer un 45 tours autoproduit. Ce dernier est enregistré au studio "Cyprine" à Tulette dans la Drôme (26) et comporte les titres "Ni foi ni loi" et "Psychose".

Cet enregistrement "plus pro", permettra en outre à PSYCHOSE de se faire connaitre plus encore, et passera même dans l'émission de Francis Zegut sur RTL.

Cette même année 1989, Frank (Guitare), décide de quitter la bande, pour raisons personnelles et familiales. Il sera remplacé assez rapidement par Bruno Clavel à la six cordes, qui va apporter au groupe un nouveau son et une certaine mélodie.

En 1990, le groupe enregistre une démo en 24 pistes au "Studio d'Albret" à Vic en Bigorre (65). Cette démo contient 3 titres et est chroniquée dans le Hard-Force N°32 de l'été 1990.

La bande participe au "Petit Woodstock du Hard", un festival que se déroule les 20 & 21 juillet 1990 à St Fortunat, avec EUTHANASIE, RASH PANZER, SCANNER, BARON ROJO, EXCESS, MISTREATED, VENUS LIPS...

Ce "Valley's Rock Festival" est co-organisé avec le manageur Tony Serra et permet à PSYCHOSE de côtoyer des groupes de toutes nationalités, des amateurs et des pros, des inconnus et des stars... mais surtout offre a possibilité d'évoluer sur une grande scène avec du matos pro qui rend une image du groupe assez impressionnante.

Cet évènement est soutenu par M6 et la prestation des groupes, dont PSYCHOSE, est filmée, immortalisant à jamais l'évènement sur bandes...

La presse se fait également l'écho de ce festival, qui fait l'objet d'un article dans le magazine Hard Force N°32 de l'été 1990.

Le groupe trouve enfin un chanteur à part entière en la personne de Nicolas Fréchet, un pote d'enfance du village de St Fortunat.

La bande continue son petit bonhomme de chemin et enregistre à Versailles un CD de 8 compositions, qui sort dans les bacs durant l'année 1991.

Un vidéo-clip est également mis en boite sur le morceau "Ta destruction".

En 1993, PSYCHOSE est dans l'obligation d'annuler ses concerts jusqu'en Juin, suite à l'hospitalisation de son guitariste Bruno Clavel qui s'est cassé le poignet suite à un accident de moto.

Il ne pourra donc pas assurer la première partie de VULCAIN durant sa tournée. Cruelle désillusion. La motivation retombe peu à peu et les finances ne suivent plus, mettant à mal l'avenir du groupe, qui ne se relèvera qu'à la fin des années 90.

Entre temps, Rémy à quitté la bande pour raisons familiales. PSYCHOSE est alors constitué de Nicolas "Nico" (Chant), Katia (Guitare), Christian "Kiki" (Basse), Stéphane (Batterie) et Bruno (Guitare solo).

Ce dernier sursaut d'orgueil ne durera que 3 ou 4 ans avant que PSYCHOSE ne mette un terme à sa carrière.

Il est important de préciser que les changements et remaniements se sont toujours déroulés sans aucun accrochage et dans la meilleure des ambiances, tous les membres restant jusqu'à aujourd'hui encore d'excellents amis qui se voient encore régulièrement...

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Frank Ibanez (Guitare)  jouera en 1992 dans EX'7, un groupe de reprises (ZZ-Top, AC/DC, Led Zep, Trust...) de Valence.


DISCOGRAPHIE

Démo
1987

Lève toi
Les kids
Pionniers
Challenger
Le voisin
Le combat des Chefs
Psychose
Requiem pour Mozart
Line up : Rémi Allibert (Chant/Batterie), Katia Tinland (Guitare rythmique), Frank Ibanez (Guitare solo), Christian Ribet (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Démo
1988

Le combat des Chefs
Lève toi
Line up : Rémi Allibert (Chant/Batterie), Katia Tinland (Guitare rythmique), Frank Ibanez (Guitare solo), Christian Ribet (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

45 Tours
1989

Ni foi ni loi (4:40)
Psychose (6:24)
Line up : Rémi Allibert (Chant/Batterie), Katia Tinland (Guitare rythmique), Frank Ibanez (Guitare solo), Christian Ribet (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Demo "Liberté"
1990

Enfants martyrs (5:15)
Jérémy Clod' (6:25)
Liberté (6:30)

Line up : Rémi Allibert (Chant/Batterie), Katia Tinland (Guitare rythmique), Bruno Clavel (Guitare solo), Christian Ribet (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

CD "Ta destruction"
1991

Au nom de Dieu le Père (5:32)
Seul (4:30)
Le voisin (5:45)
Ta destruction (5:00)
Jeremy Clod' (6:45)
Apartheid (4:05)
Enfants Martyrs (5:39)
Horizons limités (4:48)
Line up : Nicolas Fréchet (Chant), Rémi Allibert (Batterie), Katia Tinland (Guitare rythmique), Bruno Clavel (Guitare solo), Christian Ribet (Basse)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés