Menu

Messages
Tous les évènements ICI

Publicité
STOCKS

 

BIOGRAPHIE

STOCKS voit le jour en 1978 dans la banlieue Lilloise, dans le nord de la France, sous l'impulsion du guitariste/chanteur Christophe Marquilly. Le gang s'agite sous la forme d'un trio, Christophe étant rejoint par Gérard "Muchmard" Mullier (Basse) et Franck Seinnave (Batterie).

Le trio répète inlassablement et se produit en public dans la région dès qu'il le peut. Il prodigue une musique Boogie/Blues/Rock/Sudiste matinée de soli tueurs et de guitares incisives, agrémentée de paroles chantées en Français et nous contant au travers de beaux textes, la vie de tous les jours.

L'étiquette de ZZ-Top français leur collera aux basques un bon moment...

STOCK écume la région Nord dans les MJC, en plein air, en salles, dans des festivals, en premières parties (dont Thin Lizzy le 17 janvier 1980), ou lors d'évènements comme l'Enduro du Touquet ou la célèbre braderie de Lille... Toute occasion de jouer est saisie au vol !

Le concert en première partie de Thin Lizzy du 17 janvier 1980 à été enregistré. Cet enregistrement est ajouté à des titres studio démo, sur une cassette "Le coup de poker" vendue au public lors des concerts du groupe.

A force de travail et d'obstination, les concerts énergiques du trio remportent un grand succès et ne tardent pas à faire parler d'eux. Et c'est en toute logique que le combo est signé sur un label d'envergure : WEA France. En effet, le directeur artistique Dominique Rousseau et le PDG de WEA France, Bernard de Bosson voient en STOCKS un espoir naissant.

Mais pour son premier album, STOCKS désire restituer l'énergie de ses concerts. Le premier opus sera donc live. Le concert effectué à Lille au Palais des Sports Saint Sauveur, le 12 février 1982 devant près de 3500 personnes, est donc enregistré dans ce but.

Le disque sort et fait l'effet d'une bombe. "Enregistré en public" est accueilli avec les éloges qu'il se doit et les ventes sont un succès.

Il faut dire qu'enregistrer son premier album en public est une première dans le domaine. Quand en plus il s'agit d'un premier album...

La revue Rock & Folk N° 1985 de Juin 1982 en fait une belle chronique, tout comme Best N° 168 de juillet 1982. Plus de trente mille exemplaires de l'album sont vendus.

Malgré tout, Gérard "Muchmard" Mullier (Basse) et Franck Seinnave (Batterie) quittent la bande et Christophe Marquilly se retrouve seul. STOCKS se retrouve également sans maison de disque suite à des désaccords entre les deux parties.

Néanmoins, cette mauvaise passe ne dure pas bien longtemps puisque STOCKS ne tarde pas à trouver les musiciens adéquats avec Arnaud Delbarre à la basse et Bobby Luccini à la batterie.

Le groupe tourne à travers toute la France et sa notoriété ne fait qu'amplifier... STOCKS effectue la première partie d'un autre combo en devenir : les allemands d'Accept à la Mutualité de Paris, le 29 Avril 1983. Un article est rédigé dans une nouvelle revue française : Enfer Magazine N°02 de Mai 1983.

Pour la suite, STOCKS travaille sur son prochain album, le voulant plus travaillé, moins brut et l'enjoliver, avec plus de ballades, en visant un peu les diffusions radiophoniques... Le trio travaille ses nouvelles compositions et signe un contrat avec le label CBS.

Le groupe s'enferme en studio durant un mois, avec pour objectif de toucher un public plus large sans renier ses origines. L'album "Eclats de Rock", produit par Benoit Blue Boy, sort dans les bacs en 1984. La chronique de Rock & Folk N°205 de Février 1984 accueille chaleureusement cet album en notant le changement de braquet et la variation des climats. BEST N° 188 de mars 1984 est moins emballé, tout comme Enfer Magazine N°11 de mars 1984....

STOCKS vise loin et mise sur son single "Elle me voit pas", qui fait l'objet d'un clip et est diffusé aux USA par la chaine MTV. Le groupe se rend aux USA où il entame une tournée en  octobre et novembre 1984. L'évènement est d'ailleurs relayé dans la revue Enfer Magazine N°21 de février 1985.

Une seconde tournée au pays de l'oncle Sam a lieu en mars 1985. Pittsburg, Philadelphie, Charlotte, Atlanta, Chicago, Cleveland, Boston... autant de villes dont le public s'enflamme des compositions du trio.

Côté coulisses c'est moins glorieux puisque les agents peinent à payer le groupe, qui menace de stopper la tournée si l'argent n'est pas viré en France.

Cela sera fait et les dates s'enchaineront, avec au final 48 concerts assurés par le groupe et deux tournées au pays de Ronald Reagan...

A noter que la date de Boston a été entièrement filmée...

Le trio reviendra sur ses terres natales et se produira le 7 juin 1985 au Palais des congrès de Lille et le 7 juillet 1985 au célèbre France Festival de Choisy-le-Roi. C'est alors que Renaud Hantson, batteur du groupe SATAN JOKERS qui vient de se séparer, rejoint les rangs de STOCKS, qui se compose donc de Christophe Marquilly (Chant/Guitarre), Arnaud Delbarre (Basse) et Renaud Hantson (Batterie). Les concerts se succèderont plusieurs mois, avant que Renaud ne se consacre à sa carrière solo et décide de quitter STOCKS. Il est aussi question de problèmes contractuels. Histoires de maisons de disques...

Le groupe ne se démonte pas et se rend à Londres, ou il enregistre un 45 tours contenant les deux titres "Tellement seul" et "On fait pas partie de la même bande". Ce 45 tours est enregistré sous la houlette de Norber Krief, bien connu guitariste de TRUST. Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse/Chœurs), Gary Wallis (Batterie), Graeme Pleeth (Claviers) et Simon Clarke (Saxophone) sont de la partie, avec les chœurs de Stevie (ex SPEED QUEEN).

Ce 45 tours est les prémices du travail d'un troisième album à venir. Puis STOCKS se produit en première partie de Rory Gallagher à Lille le 16 mai 1986. Un guitariste que Christophe Marquilly adore et dont il est très influencé. L'occasion de tester la formule à cinq avec claviers et saxophone. Le public est surpris par ce choix de direction artistique.

Finalement, fatigué par le rythme que cela impose, l'énergie déployée et lassé par le peu d'entrain du public et des médias à soutenir le groupe, sans compter l'état du Rock en France, et la grande différence de culture musicale avec les Etats-Unis d'où ils reviennent, le leader Christophe Marquilly met STOCKS en standby...

... lui permettant de vivre de nombreuses expériences puis de se concentrer sur sa carrière solo sous le nom de MARQUY. Il sortira ainsi l'album "C'est pas facile" en 1995.

Mais STOCKS saisira cependant toute occasion d'envergure permettant de jouer. C'est ainsi qu'il se produira au festival de la côte d'opale, et en première partie de Molly Hatchet le 18 mars 1990 à l'Elysée Montmartre à Paris, dans une salle comble.

Le groupe officie pour ce concert sous forme de quatuor, avec un clavier.

Ils saisiront également en 1997 l'opportunité de faire la première partie de TRUST, qui vient de se reformer, pour son concert au Zénith de Lille. Arnaud Delbarre, qui dirige alors la salle, viendra jouer sur le morceau "Ca m'fait tout drôle".

Puis en 2001, STOCKS se reforme officiellement avec sa formule à trois et pas des moindres ! Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse) et Bobby Luccini (Batterie) refont quelques concerts et planchent sur l'album à venir, qu'ils souhaitent comme un retour vers une musique plus dure.

Les musiciens entrent en studio en fin d'année 2001 pour enregistrer ce troisième album. "Trois" sort en mars 2002 sur le label Wagram.

La chronique du Rock & Folk N°416 d'avril 2002 est positive. La création du site Internet officiel du groupe voit le jour sur la toile en Août 2002.

Ce troisième album des nordistes ne rencontre pas le succès escompté...

Les prestations se succèdent. Ils jouent à la Boule Noire à Paris, ou Nono viendra les rejoindre sur scène pour un Blues instrumental. STOCKS réussit même à décrocher la première partie sur 18 dates de la tournée des stades de l'idole nationale Johnny Hallyday, en juin et juillet 2003. Mais durant cette tournée, overbooké, Arnaud Delbarre assure son dernier concert au sein de STOCKS le samedi 05 juillet 2003 au Stadium Lille métropole.

Il est remplacé par Sam Willcox, connu pour avoir sorti plusieurs albums Hard Boogie Blues dans les années 80 avec WILLCOX. STOCKS fête ses 20 ans sur scène le 5 juin 2004 à Comines, avec un parterre d'invités qui feront quelques interventions sur scène : l'ancien batteur Franck Seynave, Nono (TRUST), Daran et Gildas Arzel.

Mais peu à peu les choses s'essoufflent et Christophe Marquilly donne plus de cœur à l'ouvrage sur son autre projet parallèle OUTSLIDERS, groupe de reprises Blues Rock... puis il donnera la priorité à sa carrière solo sous son véritable nom CHRISTOPHE MARQUILLY. STOCKS tombe peu à peu dans l'oubli...

Puis le retour du groupe est annoncé pour le célèbre Paris Metal France Festival devant se dérouler le 10 janvier 2010 à La Locomotive à Paris. Malheureusement, la salle fermant ses portes, ce festival est annulé et STOCKS reste sur le carreau...

Les années passent et c'est finalement à l'occasion des 30 ans du groupe que la nouvelle tombe. STOCKS se reforme ! Les fans du groupe sont comblés !

Le premier concert à lieu le 08 février 2018 au Théâtre Charcot à Marcq-en-Barœul. Les billets se vendent bien et le show est rapidement sold-out.

Christophe Marquilly (Chant/Guitare) est accompagné pour l'occasion de Fred Dubois (Basse) et Patrick Girardon (Batterie). La première partie du concert se déroule en trio, comme à l'époque, et reprend les classiques du premier album live de 1982.

Steff Guillerm à la guitare rythmique rejoint le trio sur scène, pour jouer en seconde partie les morceaux de Marquilly en solo. Le concert est filmé et prévu de sortir en DVD...

L'album live "Enregistré en public" de 1982 est réédité en Avril 2018 au format LP. Le groupe remonte sur scène au château de Tilloloy le 30 juin 2018 (avec TRUST) et le 15 septembre 2018 au RaismesFest...

Et pour bien débuter 2019, STOCKS est annoncé en concert le 1er février 2019 au Chapitô à Hellemmes-Lille.

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Christophe Marquilly sortira un album sous le nom MARQUY en  1995. Après l'album de STOCKS "Trois", il se lancera dans OUTSLIDERS, groupe de reprises Blues Rock. Il sortira ainsi les albums "Thank you" et "Powered by Blues" (2007). Il se lancera également dans une carrière solo sous son véritable nom et sortira les albums "Rien n'est joué" (2009) et "Absurde" (2013).

Gérard "Muchmard" Mullier (Basse) est aujourd'hui décédé.

Franck Seinnave deviendra ingénieur du son. Il continuera occasionnellement dans Christophe Marquilly en solo et dans OUTSLIDERS.

Arnaud Delbarre dirigera le Zénith de Lille d'avril 1994 à l'année 2001, puis prendra la direction de l'Olympia à Paris du 1er mars 2002 au 30 juin 2015.

Bobby Luccini (Batterie) rejoindra le groupe de Blues L'ARPENTEUR, avec notamment
Philippe Guery, ancien du groupe M'ROD. Il sera régisseur du "Grand Mix" à Tourcoing, composera une comédie musicale et créera une parodie en Ch'ti "Chtite love story".

Renaud Hantson entamera une carrière solo, mélangeant albums en solo et comédies musicales à succès. Il formera ensuite FURIOSO et fera partie de l'aventure ZOUILLE & HANTSON. Il sera de la reformation de SATAN JOKERS 2008.

Sam Willcox coécrira le morceau "Je maudis" sur l'album "Sexe fort" (2003) de Patricia Kaas. Il reformera le groupe WILLCOX en 2012 et montera son propre studio d'enregistrement dans le nord de la France.


DISCOGRAPHIE

Demo K7 "Le coup de poker"
1981

Face A (studio)

Le coup de poker
L'indépendant
La mecaisse
L'enfer Blues (Nouvelle version)
Le nord
Instrumental
Cocaïne
Ca va saigner
La nuit est tombée

Face B (live le 17 janvier 1980 en première partie de Thin Lizzy)

L'harmonica
Cole younger
Le motard
Le coup de poker
L'aéroport (a Caracas)
Hey Joe
C'est bel et bien fini
Suzy
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Radio ICI L'OMBRE présente : Le coup de poker. Il s'agit d'une cassette démo du groupe enregistrée et mixée en Décembre 1980 et Février 1981 au studio de la pince a linge. Produit par STOCKS et ICI L'OMBRE.

LP/K7 "Enregistré en public"
1982

Le nord
Hey Joe
Stetson Blues
Ca m'fait tout drôle
Cocaïne
Cole younger
Rien à dire
Caracas
Suzy

Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Chronique ICI

SP "Ca m'fait tout drôle"
198
2

Ca m'fait tout drôle
Cocaïne
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

SP "Cocaïne"
198
2

Cocaïne
Cole Younger
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

Maxi "Special FM"
198
2

Cocaïne
Ca m'fait tout drôle
Line up : ---
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

LP/K7 "Eclats de Rock"
1984

Elle me voit pas
Le walkman
Le bistrot
Flash back
Je vais craquer
L'indépendant
La tête à l'envers
La nuit est tombée
Elle aime le Boogie
C'est bel et bien fini
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse), Bobby Lucini (Batterie)
Chronique ICI

45 Tours "Elle me voit pas"
198
4

Elle me voit pas (Version 3'50)
C'est bel et bien fini
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse), Bobby Lucini (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

EP "Elle me voit pas"
1984

Elle me voit pas (version 6'00)
C'est bel et bien fini
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse), Bobby Lucini (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

45 Tours "Tellement seul"
1986

Tellement seul
On fait pas partie de la même bande
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse/Chœurs), Gary Wallis (Batterie), Graeme Pleeth (Claviers), Simon Clarke (Saxophone), Stevie (Chœurs)
Chronique ICI

CD "Enregistré en public"
1994

Le nord
Hey Joe
Stetson Blues
Ca m'fait tout drôle
Cocaïne
Cole younger
Rien à dire
Caracas
Suzy

Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Chronique ICI

CD "Eclats de Rock"
2000

Elle me voit pas
Le walkman
Le bistrot
Flash back
Je vais craquer
L'indépendant
La tête à l'envers
La nuit est tombée
Elle aime le Boogie
C'est bel et bien fini
Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse), Bobby Lucini (Batterie)
Chronique ICI

Split 45 Tours transparent
2001

STOCKS : On fait pas partie de la même bande
SUGAR MAMA : Shakin' up the joint
Line up : -
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site ou faites-là directement en ligne ICI

CD "Troisième"
2002

Fallait que j'te dise
C'est pas facile
Ou tu cours ?
Etre meilleur
Se faire la belle
Ma rape, ma guitare
J't'attendais pas
Tellement fragile
Solide comme un rock
Bikers (les motards)
Fiora

Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Arnaud Delbarre (Basse), Bobby Lucini (Batterie)
Chronique ICI

LP "Enregistré en public"
2018

Le nord
Hey Joe
Stetson Blues
Ca m'fait tout drôle
Cocaïne
Cole younger
Rien à dire
Caracas
Suzy

Line up : Christophe Marquilly (Chant/Guitare), Gérard Mullier (Basse), Frank Seinnave (Batterie)
Chronique ICI

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés