Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

ADX
"Terreurs"
2010
(Bernett records)


Discographie

Exécution (1985)
La terreur (1986)
Suprématie (1987)
Exécution publique (1988)
Weird visions (1990)
In memorium (1998)
Résurrection (1998)
VIII Sentence - Live (2001)
Division blindée (2008)
Terreurs (2010)
Immortel (2011)
Ultimatum (2014)
Non serviam (2016)


C’est un superbe cadeau que nous fait ADX en nous proposant cette année une réédition tant attendue de leur excellent deuxième album "La terreur", paru en 1986.

Le groupe ne possédant plus les bandes masters (empêchant ainsi toute remasterisation), ADX décida donc de réenregistrer entièrement l’album avec le line-up actuel, et d’y ajouter également trois titres bonus de l’époque pour rassasier le plus die hard fan.

Cette réédition est disponible dans un premier temps sous forme de coffret métallique du plus bel effet en format double CD limité à 1000 exemplaires.

Première constatation, le groupe a choisi de renommer l’album "Terreurs" et de proposer une nouvelle pochette. Celle-ci ne laisse pas indifférent, car rompant radicalement avec la pochette originale.

On aime ou on n’aime pas, mais force est de constater que le groupe n’a pas hésité à prendre des risques en proposant un graphisme moderne, montrant ainsi la volonté d’ADX de proposer une réédition au goût du jour.

Je ne vais pas revenir sur la chronique de l’album, déjà rédigée par le maitre des lieux sur cet excellent site, mais plutôt sur les réenregistrements eux-mêmes.

Tout d’abord, la production. Comme c’est le cas depuis l’album "Résurrection", elle est excellente, voir même meilleure que "Division blindée" !

En effet, Axel Wursthorn (de feu Carnival in Coal) a su donner au groupe un son puissant où tous les instruments sont parfaitement audibles. Mention spéciale à la section rythmique de DOG et KLOD qui a vraiment un son d'enfer : c'est d'ailleurs ce qui manquait un peu à l'album original je trouve.

Pour en venir aux morceaux eux-mêmes, le groupe est resté assez fidèle aux compos de l’époque mais a tout de même effectué quelques changements. Tout d’abord le chant de PHIL s’est durci. Même s’il n’arrive plus à monter dans les aigus comme au bon vieux temps, force est de constater qu’il a abattu du bon boulot en sachant adapter son chant.

"Les enfants de l’ombre" se voit doté d’une intro remaniée et de nouveaux soli de guitares, mais a perdu au passage les chœurs d’enfants sur le refrain. Même constat pour le morceau "Le blason de la honte" où les chœurs de KLOD sur le refrain ont disparu… dommage, mais ces morceaux gardent tout de même leur charme !

On retrouve également une troisième version de "Marquis du mal" qui n’apporte pas grand-chose à celle que l’on trouvait sur l’album "Résurrection", mais qui se laisse tout de même écouter avec plaisir.

Mention spéciale à la nouvelle version de "Alésia" que je trouve très réussie : le résultat sonne encore plus épique que l'original, et l'intro est vraiment magnifique.

La nouvelle version de "La terreur" sonne également très bien : on y retrouve de nouveaux soli, mais également SAS de l'argilière (chanteur de Misanthrope) venu poser son chant si reconnaissable sur quelques passages bien sentis et qui apporte vraiment une touche originale à ce morceau. On le retrouve également sur "Mémoire de l'éternel".

Le groupe nous propose également trois titres inédits de l’époque.

Tout d’abord "L'honneur perdu", très bon titre avec sa cavalcade à la Maiden et son superbe refrain sur fond de grosses grattes. On y retrouve même un petit passage vers 1,55 min du début qui sonne comme du PARADISE LOST je trouve. Très bon titre en tout cas.

Puis "N'abandonne jamais", véritable tuerie, avec ses chœurs bien virils et ses parties de double grosses caisses qui satisferont n’importe quel amateur de speed metal...

Et enfin A&S, qui n’est autre que le générique de "Aglaé et Sydonie" repris à la sauce metal, punk… Fun, mais j’aurais quand même préféré un autre vrai titre inédit !

On retrouve également sur ce CD l’album "La terreur" dans sa version originale pour un total de 17 titres tout de même.

Pour les détenteurs de la version limitée, on retrouve un deuxième CD sur lequel on peut découvrir trois titres demo de l’album "Weird visions", qui me confortent dans l’idée que cet album est une pure tuerie injustement rejeté par une grande majorité des fans d’ADX, et enfin la première demo 6 titres de 1984 avec un son bien roots.

Bref, ce coffret est vraiment un must pour les fans. On retrouve tout de même 26 titres du groupe dont pas mal d’inédits ou de nouvelles versions. Le gang a choisi de bourrer jusqu’à la gueule le CD pour notre plus grand bonheur.

Espérons que cette réédition en appellera d’autres. Je rêve déjà à "Suprématie", "Exécution publique", "Weird visions"… vivement la suite !!!

Chronique par Omnio
Juillet 2010


01 - Les enfants de l'ombre (5:32)
02 - Marquis du mal (4:34)
03 - Alésia (5:48)
04 - La terreur (3:58)
05 - Mémoire de l'éternel (3:54)
06 - Le blason de la honte (4:27)
07 - Tourmente et passion (7:40)
08 - L'honneur perdu (3:25)
09 - N'abandonne jamais (3:20)
10 - Aglaé & Sidonie (1:32)

Musiciens : Didier "Dog" Bouchard (Batterie), Philippe "Phil" Grélaud (Chant), Pascal "Betov" Colobert (Guitare), Klod (Basse), Bernard-Yves "BY" (Guitare)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés