Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

CHRONIQUES

 

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - COMPILES

NIGHTMARE
"Insurrection"
2009
(AFM Records/Brennus)


Discographie

Waiting for the twilight (1984)
Power of the universe (1985)
Astral deliverance (MCD 1999)
DeLIVErance (2000)
Cosmovision (2001)
Silent room (2003)
The dominion gate (2005)
Travel in the spheres of time (2006)
Genetic disorder (2007)
Insurrection (2009)
One night of insurrection (2011)
The burden of God (2012)
The aftermath (2014)
Dead sun (2016)


Les dinosaures que sont les grenoblois de NIGHTMARE (ayant, avec KILLERS et MYSTERY BLUE la plus longue carrière), nous reviennent en cette année 2009 avec leur nouvel album "Insurrection".

Et les nouveautés ne sont pas anecdotiques pour cet opus. Le groupe compte en effet en ses rangs le guitariste JC Jess, en remplacement de Alex Hilbert (parti retrouver la meute de LONEWOLF), et à de plus décroché un contrat avec le label AFM Records.

La pochette est une nouvelle fois réalisée par l'artiste Suédois Pär Olofsson.

Le style musical du combo est souvent sujet à discussions. Ayant su naviguer à travers les étiquettes et évoluer dans son genre musical, NIGHTMARE nous proposait dans ses dernières productions un style particulier que l'on adorait ou que l'on détestait... la plupart des fans étant des amateurs de Métal actuel.

NIGHTMARE pourrait bien avec ce "Insurrection", rallier à sa cause autant les fans de Métal étiqueté 80's que celui de Métal actuel.

En effet, le gang propose avec des titres tels que "Angels of glass", "Insurrection", "Legions of the rising sun" (mon préféré), "Mirrors of damnation", "Target for revenge"... des morceaux plus accessibles pour les fans de la première heure.

Les mélodies y sont bien souvent plus douces et le chant de Jo Amore plus mélodieux.

Les titres tels "The gospel of Judas", "Decameron"... voient Jo Amore explorer des côtés plus thrash et agressifs dans son chant.

A noter que le morceau "Cosa Nostra (Part I)" est décliné ici en première partie. La partie II sera présente sur une édition limitée qui sera accompagnée d'un bonus supplémentaire...

La musique de la bande pourrait être qualifiée de Heavy Métal, mais renferme également quelques subtilité thrashy.

Quant à la production, elle est puissante et bien dosée. Tout simplement excellente, elle est de bien meilleure qualité que le précédent opus ou le chant était trop en retrait.

Il faut dire que Achim Koehler (Primal Fear, Masterplan, Brainstorm...), tout comme Patrick Liotard (ex PRESENCE) ce sont occupés de la chose...

Avec ce "Insurrection", on peut dire que NIGHTMARE retrouve un chemin de qualité dont il s'était écarté jusqu'alors...

Retour aux sources donc, mais en n'omettant cependant pas le style si particulier qui fait aussi la force du groupe.

Une réussite, qui à l'occasion des 30 ans du groupe, est pour nous loin d'être un cauchemar...

Chronique par Duby
Novembre 2009


01 - Eternal winter (5:09)
02 - The gospel of Judas (4:14)
03 - Insurrection (4:55)
04 - Legions of the rising sun (5:01)
05 - Three miles island (8:43)
06 - Mirrors of damnation (5:25)
07 - Decameron (4:50)
08 - Target for revenge (6:20)
09 - Cosa Nostra (Part I The Light) (5:20)
10 - Angels of glass (4:19)

Musiciens : Jo Amore (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), JC Jess (Guitares/Chant), David Amore (Batterie)




Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés