Menu


Messages

Tous les évènements ICI

Publicité

NIGHTMARE

 

BIOGRAPHIE

NIGHTMARE voit le jour en France en 1979 dans la région Grenobloise.

Le groupe est alors composé d'un trio, avec Hervé Mosca (Guitare), Etienne Stauffert (Chant) et Loïc Ribaud (Batterie).

Yves Campion (Basse) vient renforcer le gang cette même année 1979.

En pleine vague Punk, le groupe s’oriente tout naturellement vers ce style musical.

En 1980, NIGHTMARE se dirige vers un style plus Heavy-Metal. Ce changement de direction musicale cause le départ de Hervé Mosca et Loïc Ribaud.

Ils sont remplacés par Eric Caneiro (Guitare - ex DEAST) et Jo Amore (Batterie - ex DEAST). NIGHTMARE entre ensuite en studio pour enregistrer sa première démo.

En 1981, Nicolas De Dominicis (Guitare - ex DEAST) est recruté pour renforcer le jeux de guitares du groupe. Les choses semblent bien démarrer, mais Etienne Stauffert (Chant) annonce son départ du groupe. Il est rapidement remplacé par Roland Fontana.

NIGHTMARE enregistre alors une seconde démo en 1982, puis contre toute attente, Eric Caneiro (Guitare) quitte le groupe. Olivier Haurillon reprend le poste vacant au pied levé.

Ces changements incessants de line up, empêchent le décollage du groupe.

Finalement, en 1983, Eric Caneiro (Guitare) réintègre le groupe. Olivier Haurillon est donc remercié.

NIGHTMARE décroche la première partie de la date Grenobloise de Def Leppard.

Cette date est le véritable décollage du groupe, qui se produit alors devant plusieurs milliers de fans.

Mais peu après cet encouragent départ, Roland Fontana (Chant) annonce son départ. Il est remplacé par Christophe Houpert (ex ARCANE). En fin d’année, NIGHTMARE retourne enregistrer une démo 4 titres.

Cette démo est envoyée aux professionnels du métier. Elle sera d'ailleurs chroniquée et vaudra un article encenseur dans le Metal Attack N°06 de Mars 1984. Un autre article sera publié dans la revue Metal Attack N°07 d'Avril 1984.

C'est finalement la maison de disque Ebony qui propose le premier contrat pour un album au groupe, mais à la condition que le chant soit en anglais, contrairement aux démos précédentes, toutes chantées en français.

NIGHTMARE se pli au choix du label et dans la foulée, un énième changement de line up s’opère : Eric Caneiro (Guitare) est remplacé par Jean Strippoli (ex ORPHEE).

Dès lors, NIGHTMARE s’envole pour l’Angleterre et enregistre son premier album "Waiting for the twilight", qui sort en 1984.

Il est fort bien accueilli par le public et la presse (Voir Enfer N°19 de Décembre 1984).

Il se verra d'ailleurs propulsé dans les charts Japonais et attirera l'attention de Virgin Records en Grèce.

Le groupe fait une tournée avant d’annoncer le départ de Christophe Houpert (Chant).

Début 1985, NIGHTMARE accueille un nouveau chanteur en la personne de Jean-Marie Boix (ex BRONX, ex DRAKKAR), qui reprend le micro avec sa merveilleuse et puissante voix.

Jean-Marie Boix (Chant), Jean Strippoli (Guitare), Nicko De Dominicis (Guitare), Yves Campion (Basse) et Jo Amore (Batterie) entrent en studio, toujours avec Ebony Records, pour enregistrer leur second album : "Power of the universe".

La presse croit en NIGHTMARE et rédige différents articles (voir Metal Attack N°14 d'Octobre 1984 et Enfer Magazine N°23 d'Avril 1985).

L'album sort chez "Ebony Records" en Angleterre, mais peu de temps après, NIGHTMARE quitte Ebony, et "Power of the universe" sort en France en début d'année 1985 chez "Dream Records".

Le contenu est identique, mais les deux pochettes sont légèrement différentes. En effet, l'édition "Ebony", contient le titre "Power of the universe" en blanc avec un verso blanc, alors que l'édition "Dream Records" contient le titre "Power of the universe" en rouge avec un verso noir.

L'accueil de ce second opus est à nouveau favorable (voir Metal Attack N°22 de Juillet 1985 et Enfer Magazine N°27 de Août 1985). NIGHTMARE surf sur son succès récent. Il participe au France Festival se déroulant à Choisy le Roi en Juillet 1985, tourne en ouverture de Tokyo Blade et en arrive même à jouer en Angleterre.

La revue Enfer Magazine N°36 de Mai 1986 propose une formule d'abonnement avec un picture disc de l'album "Power of the universe", diffusé à très peu d'exemplaires.

Durant ce laps de temps, le gang prépare son troisième album, qui sera un concept album. Malheureusement, le label Dream Records fait face à de graves difficultés financières et finit par faire faillite.

Le concept album de NIGHTMARE ne verra donc jamais le jour. Dans le même temps, Jean-Marie Boix quitte le combo en fin d'année 1986 pour de graves problèmes de santé.

Nous sommes en 1987 : le combo signe avec le label Spectrum. L'entourage de NIGHTMARE impose au groupe de prendre un chanteur anglophone.

Après plusieurs auditions, Tom Jackson (ex Praying Mantis, ex Bernie Marsden' S.O.S) est finalement choisi. Une nouvelle vie commence pour le groupe, avec seulement Yves Campion et Nicko De Dominicis comme membres d'origine.

Après quelques répétitions, NIGHTMARE enregistre 2 démos et repart sur les routes de France, mais également en Angleterre, avec notamment un concert mémorable au Royal Standard de Londres le 29 Janvier 1988.

Le combo ouvre pour Samson, puis se produit live en compagnie de ADX, avant de retourner en studio.

Le nouveau chanteur Tom Jackson propose à NIGHTMARE de s’orienter vers un Hard FM, ce que les autres membres refusent.

Après quelques concerts, NIGHTMARE finit par se séparer...

En 1999, après douze ans d’absence, NIGHTMARE refait surface. Jo Amore, qui s'est essayé au chant dans son précédent groupe TEMPLE, quitte donc sa batterie pour prendre le micro.

Il laisse les fûts à son frère David Amore (ex SHINING et ARCHANGE). Yves Campion (Basse), Nicolas De Dominicis (Guitare) et Jean Strippoli (Guitare) sont toujours présents et répondent à l’appel. Stéphane Rabilloud vient compléter le line up avec ses claviers.

Le gang sort chez Adipocere Records le mini album "Astral Deliverance". Ce dernier contient 5 morceaux. Ce mini album sera dédicacé à leur ancien chanteur Jean Marie Boix, tragiquement disparu en Avril de cette même année 1999.

Le 30 Octobre 1999, NIGHTMARE se produit pour un concert de reformation au "Summum" de Grenoble.

Cette prestation live est enregistrée et l'album live "DeLIVErance" sort dans les bacs comme un document de toute la carrière du groupe.

Les 2 premiers albums sont ainsi joués live, ainsi que 2 reprises : l'hymne metal de Accept "Metal Heart" et également "Sortilège", du groupe légendaire français SORTILEGE, avec en guest star Patrick Liotard chanteur du non moins mythique groupe Grenoblois PRESENCE...

Le groupe joue également durant cette année 2000 au festival des Artefacts, qui se déroule à Strasbourg, ainsi qu’au festival culte de Wacken.

Plusieurs labels s'intéressent alors de nouveau au groupe. NIGHTMARE opte finalement pour le label Autrichien Napalm Records et signe un contrat en fin d'année 2000.

En juin 2001, le combo entre au "SoundSuite Studio" avec le producteur Norvégien Terje Refsnes aux manettes, pour l'enregistrement de leur troisième album, "Cosmovision".

Le guitare hero français Patrick Rondat (Elegy, Jean Michel Jarre...), donne la réplique sur le morceau "Spirit Of The Sunset".

L'album "Cosmovision" sort en Octobre 2001, et le groupe repart sur les routes de France et d'Italie pour leur tournée nommée "Road To Nazca… Cosmovision tour", avec les Anglais de Saxon, mais également avec les puissants allemands de Grave Digger.

Nouveau coup dur pour le groupe en Janvier 2002. Jeannot Strippoli quitte le gang.

NIGHTMARE recrute pour le remplacer un jeune guitar hero Grenoblois nommé Alex Hilbert.

Fort de ce renfort, en Février 2002, le combo s'envole pour les Etats-Unis, pour un concert inoubliable lors du "New Jersey's Metal Meltdown Festival".

De retour en France, NIGHTMARE fait la première partie du groupe culte allemand Blind Guardian lors de leur tournée française, et sera présent à l'affiche de plusieurs festivals européens comme le "Rock Machina" en Espagne, le "Skeleton Bash" en Autriche, et le phénoménal "Wacken Open Air" en Allemagne, considéré par beaucoup comme le plus grand festival metal au monde.

La presse encense les performances live de NIGHTMARE...

Le combo retourne au "SoundSuite Studio", une nouvelle fois avec Terje Refsnes, pour enregistrer un album concept appelé "Silent Room". Le nouvel opus est distribué dans le monde entier.

Pour la sortie de ce "Silent Room", le groupe repart en tournée européenne avec les Hollandais d'After Forever, les Suédois d'Amaran, et les Espagnols de Dark Moor.

Ce package de groupes européens parcours les routes de Belgique, de France et d'Espagne pendant trois semaines.

Fin 2004, marque une nouvelle ère pour NIGHTMARE, avec le départ du co-fondateur du groupe, le guitariste Nicko De Dominicis.

Il sera remplacé par Franck Millileri, un jeune et talentueux guitariste Grenoblois.

NIGHTMARE se sépare également à l'amiable avec leur label Napalm Records.

Mars 2005 voit NIGHTMARE signer un nouveau contrat avec le label Suédois "Regain Records", donnant au groupe un nouvel élan et de nouvelles ambitions.

En Avril et Mai 2005, et cela pour la troisième fois, NIGHTMARE retourne au "SoundSuite Studio", pour mettre en boite leur nouvel album "The Dominion Gate", avec des invités prestigieux tels que Floor Janssen et Sander Gommans du groupe After Forever et de Ricky Marx ex guitariste du groupe danois culte des 80's Pretty Maids.

La pochette de l'album est confiée au talentueux artiste Grenoblois J.P. Fournier. Le résultat est tout simplement époustouflant.

En Août 2005, NIGHTMARE tourne un clip pour le morceau "A Taste Of Armageddon", sous la direction du réalisateur Johann Porcher.

NIGHTMARE est confirmé pour les festivals suivant "Raimesfest" le 10 septembre 2005 avec Sonata Arctica, Anathema, Symphorce, Manigance, mais aussi pour le "Vibes In Paris"en co-headlining show avec After Forever, à "La Locomotive" de Paris, le 20 novembre.

En Janvier / Février 2006, NIGHTMARE embarque sur la tournée européenne d'After Forever. Ils enflammeront les scènes de Hollande, Belgique, UK, France, Suisse et Italie…

De retour de tournée, NIGHTMARE est confirmé pour différents festivals européens tels que le "HellFest I" en France, le "Evolution Festival" en Italie, et le "Heavy Metal Maniacs festival", mais également un concert exceptionnel en headliner à Tel-Aviv en Israël…

Fin 2006 le groupe s'enferme en studio pour préparer et enregistrer les nouvelles démos, et c'est donc dans cette optique que NIGHTMARE décide de prendre un nouveau virage, après 3 albums enregistrés avec le maître Norvégien Terje Refnes...

En Juillet 2007, les NIGHTMARE remettent donc leur travail au célèbre Fredrik Nordstrom comme producteur, au non moins célèbre studio Fredman à Gotheborg en Suède.

La nouvelle cover est, elle aussi, confiée à Pär Olofsson, un jeune artiste suédois talentueux. "Genetic disorder", le nouvel album, sort dans les bacs le 31 octobre 2007, toujours avec le label suédois "Regain Records".

En Novembre 2007, la tournée française démarre. NIGHTMARE est en tête d'affiche pour cette tournée avec les Allemands de Freedom Call, les Américains d'Hydrogyn, et les français Kragens.

En début d'année 2008, le groupe tourne un nouveau clip vidéo pour le titre "Queen of love and pain" tiré de l'album "Genetic disorder".

Ce clip est dirigé et produit par Stéphane Gilbart, et présente entre autres, dans le rôle principal, l’actrice israélienne, Jasmine Kedem.

Le gang participe également aux festivals "Hellfest" (21 Juin 2008) en France, "Casa Gateways Festival" (22 Juin 2008) à Casablanca au Maroc, "Basinfire Festival" (28 Juin 2008) en Tchéquie, "Gods of metal" (29 Juin 2008) en Italie, "Metal Camp" (Juillet 2008) en Slovénie...

Le groupe présente un line-up inédit et exclusif sur les trois concerts "Hellfest", "Casa Gateways Festival" et "Metal Camp"...

En effet, Jean Christophe Lefevre remplacera Alex Hilbert aux guitares, ce dernier ne pouvant assurer ces 3 dates pour des raisons personnelles indépendantes de sa volonté... Les autres shows seront assurés avec le line-up original...

Ensuite, Alex Hilbert (Guitare) décide finalement de quitter les rangs du combo. Il est remplacé à ce même poste par Jean-Christophe Lefevre, aussi connu sous le pseudo de JC Jess.

Le gang participe également le 3 Janvier 2009 à la troisième édition du Paris Metal France Festival, qui se déroule à la Locomotive de Paris les 3 et 4 Janvier 2009... le show est enregistré par le groupe dans l'éventualité de la sortie d'un DVD...

A cette occasion, l'ancien guitariste du groupe Jeannot Strippoli viendra jouer trois morceaux sur scène.

Le 30 Août 2009, la bande participe au Ilha Do Ermal Festival qui se déroule sur 4 jours (du 27 au 30 Août) au Portugal, avec pas moins de 45 groupes parmi lesquels Angra, Blind Guardian, Sepultura, Obituary, Firewind...

Le septième album du groupe sort le 11 Septembre 2009 chez AFM Records ! Ce dernier, qui s’intitule "Insurrection", est enregistré dans 4 studios différents : en France au "Studio Savern" pour la batterie et certains arrangements, au "studio Peek" pour le chant et la basse, ainsi qu’en Allemagne, aux studios "u3multimedia" et "Indiscreet" pour les guitares et le mix...

Il est produit par Achim Koehler (Primal Fear, Masterplan, Brainstorm...) et Patrick Liotard, et il contient 9 titres dont, une fois n’est pas coutume, un morceau concept en deux chapitres avec deux chants différents sur la même musique : la partie 2 sera disponible sur une édition limitée qui sera accompagnée d’un bonus supplémentaire...

La pochette est une nouvelle fois réalisée par l’artiste Suédois, Pär Olofsson... Patrick Liotard (Polarbitch, Sedona) et Fabrice Emmanuelson (Ellipsis) apparaissent également en invités sur certains titres...

Le line-up 2009 de Nightmare est composé de : Jo Amore (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), JC Jess (Guitares/Chant ) et David Amore (Batterie)...

Le groupe fête ses 30 ans d’existence le 31 Octobre 2009 à Fontaine en immortalisant l’évènement lors d’un concert spécial filmé en vue de la sortie d'un futur DVD...

NIGHTMARE organise ensuite une tournée passant par de nombreux pays parmi lesquels l'Autriche, la Hongrie, la République Tchèque, la Lituanie,  la Hollande, la Belgique, l'Allemagne, Israël, l'Argentine et bien sûr la France...

Certaines dates seront assurées par Kevin Foley, batteur du groupe français BENIGHTED sur ce "Insurrection Campaign World Tour - Part II", David Amore ne pouvant pas assurer sa partie pour des raisons personnelles.

En janvier 2012, c'est le départ du guitariste JC Jess qui est annoncé. Un remplaçant est trouvé en la personne de Matt Asselberghs, alors que débute l'enregistrement du prochain album du groupe "The burden of God". Sa sortie mondiale est annoncée pour le 18 Mai 2012 chez AFM Records.

Le mercredi 25 avril 2012, le groupe est invité dans l'émission "Sous les étoiles exactement" de France Inter dans laquelle il joue quelques titres en live et acoustique.

Les concerts s'enchainent, dont le festival de Colmar à "La foire aux vins" du 05 Août 2012. Ce jour là, Franck Milleri ne pouvant pas être disponible, c'est JC "Jess" Lefèvre (Une vieille connaissance de la maison !) qui assure en dépannage les guitares aux côtés de Matt Asselberghs.

D'autres dates sont assurées, faisant passer le groupe par l'Espagne (Valencia), Emirats Arabes Unis (Dubaï), Belgique (Mons, Tongeren), Croatie (Zadar), Slovénie (Tolmin), la France et plusieurs autres pays...

Le chanteur Jo Amore participe à NOW OR NEVER, un projet avec d'anciens membres de PRETTY MAIDS. Cet album sort en 2013 mais n'empêche pas NIGHTMARE de continuer sa route puisque le groupe jouera sur de nombreuses scènes dont le Forum Fest de Laudun-l'Ardoise le 1er février 2014.

L'album suivant "The aftermath" sort le 23 mai 2014 toujours sur le label AFM Records. Le groupe défend cette galette à travers une tournée 2014 sur les scènes du Hellfest 2014, au Wacken Open Air en Août 2014 en Allemagne, la Hollande, l'Allemagne, la Slovaquie, la Hongrie, l'Autriche, le Canada, les USA et même à nouveau Dubaï... ainsi que d'autres... tout va pour le mieux pour NIGHTMARE, qui décide par ailleurs de retravailler et réenregistrer les deux premiers albums du groupe.

Malheureusement, le groupe annonce en Juillet 2015 que Jo Amore (Chant) et son frère David (Batterie) quittent le groupe suite à des tensions internes.

Les membres restant Yves Campion (Basse), Franck Milleliri (Guitare) et Matt Asselberghs (Guitare) se mettent à la recherche des deux membres manquants en vue de travailler sur un nouvel album prévu en 2016...

Les nouveaux venus sont présentés le 10 octobre 2015 à l'occasion d'un show acoustique effectué à Grenoble... Ils ne sont autres que Olivier Casula (Sandragon, ex Thalidomide, The Seven Gates) derrière les fûts, alors que le micro est tenu par la chanteuse Maggy Luyten (Ayreon, Virus IV, Epysode, Beyond the Bridge).

NIGHTMARE participe au Hellfest en Juin 2016, au Metal Day en Slovénie en Juillet 2016, au Sabaton Open Air en Août 2016 en Suède et au FemME Metal Event en Hollande en Septembre 2016, ainsi que le 25 novembre 2016 à Grenoble, où il présente son nouvel album "Dead sun" qui sort le même jour  via le label AFM Records...

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Jean-Marie Boix est décédé en Avril 1999.

Nicolas de Dominicis formera le groupe 5ème AVENUE, qui enregistrera une démo, avant la reformation de NIGHTMARE.

Jo Amore formera le groupe TEMPLE ou il tiendra le micro, avant la reformation de NIGHTMARE. Il participera également à EYE OF MAIDEN, puis NOW OR NEVER en 2012 avec des ex PRETTY MAIDS, ainsi que TEMPLE OF DIO, groupe de reprises de DIO. Après son départ de NIGHTMARE en 2015, il formera OBLIVION avec son frère.

David Amore montera avec son frère le groupe OBLIVION durant l'été 2015.

Franck Milleliri formera DARK LIGHT et QUINTESSENCE.

Alex Hilbert (Guitare) intègrera les rangs de LONEWOLF à la basse en 2008 et MY DOPPELGÄNGER.


DISCOGRAPHIE

Demo
1981

Hallucinations directes
Line up : Etienne Stauffert (Chant), Yves Campion (Basse), Eric Caneiro (Guitare), Jo Amore (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

Demo
198
2

Maudit ton destin
Vengeance
Line up : Roland Fontana (Chant), Yves Campion (Basse), Eric Caneiro (Guitare), Jo Amore (Batterie), Nicolas De Dominicis (Guitare)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

Demo
1983

Le jour du châtiment
Victime de l'exil
Esprits sortilèges
Les forces du mal
Line up : Christophe Houpert (Chant), Yves Campion (Basse), Eric Caneiro (Guitare), Jo Amore (Batterie), Nicolas De Dominicis (Guitare)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

LP "Waiting for the twilight"
1984


Face

Trust a crowd
Waiting for the twilight
Too late
Royal death
Drive down to hell
Lord of the sky
The legend
Fool on the scene
Line up : Christophe Houpert (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), Jo Amore (Batterie)
Chronique ICI

LP "Power of the universe" (Edition Ebony)
1985


Face / Dos

Running for the deal
Diamond crown
Prowler in the night
Power of the universe
Let’s go (Out of jail)
Judgement day
Princess of the rising sun
Invisible world

Line up : Jean-Marie Boix (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), Jo Amore (Batterie)
Chronique ICI

LP "Power of the universe" (Edition Dream Records)
1985


Face

Running for the deal
Diamond crown
Prowler in the night
Power of the universe
Let’s go (Out of jail)
Judgement day
Princess of the rising sun
Invisible world

Line up : Jean-Marie Boix (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), Jo Amore (Batterie)
Chronique ICI

Picture Disc "Power of the universe"
1986


Face

Running for the deal
Diamond crown
Prowler in the night
Power of the universe
Let’s go (Out of jail)
Judgement day
Princess of the rising sun
Invisible world

Line up : Jean-Marie Boix (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), Jo Amore (Batterie)
Chronique ICI

Demo
1987

?

Line up : Tom Jackson (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Yves Campion (Basse),  Patrick Gorlier (Guitare), William Bigolin (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

Demo
1987

?

Line up : Tom Jackson (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Yves Campion (Basse),  Patrick Gorlier (Guitare), William Bigolin (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

"Astral deliverance"
1999


Face

Astral deliverance
The legend
Heart of fire
Princess of the rising sun
Howlers of insanity

Line up : Jo Amore (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

"Deliverance"
2000


Face

DISC 1
Astral deliverance
The legend
Trust a crowd
Princess of the rising sun
Let’s go (Out of jail)
Waiting for the twilight/Le jour du Châtiment
Diamond crown
Heart of fire
Power of the universe
Too late
Judgement day
DISC 2
Invisible world
Howlers of insanity
Fool on the scene
Prowler in the night
Drive down to hell
Sortilège (SORTILEGE Cover !)
Lord of the sky
Metal Heart (ACCEPT Cover !)

Line up : Jo Amore (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

"Cosmovision"
2001


Face

Roads to Nazca
Cosmovision
Corridors of knowledge
Spirits of the sunset
The church
Behold the nighttime
Necropolis
The cemetary road
Kill for the new messiah
The spiral of madness
Last flight to sirius
Riddle in the ocean
Line up : Jo Amore (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Jeannot Strippoli (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

Compilation "Tribute to Trust"
2001

Face / Dos

Horsehead (australie) : Antisocial
Misanthrope : L'élite
Tito And Tarantula (usa) : Police-milice
Oberkampf : Toujours pas une thune
Sideburn (suisse) : Certitude... Solitude
Nightmare : Instinct de mort
Les Porte-mentaux : Au nom de la race
American Dog (usa) : Paris is still burning
Océan : Ton dernier acte
Zouille (sortilège) + Friends : Purgatoire
Parabellum : Darquier
Panama : On lèche on lâche on lynche
Mesmerize : Préfabriqués
Les Sales Majestés : Bosser huit heures
Creep Ac : Les sectes
Revenge : Le pouvoir et la gloire
Adx : Les templiers
Martin Circus : Antisocial
Boxer : Le mitard
Tony Montana : Walk alone
Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Écrivez au site

"Silent room"
2003


Face

Paranormal magnitude
The rise of a child
Strange connection
Travel in the spheres of dreams
Shades in the night
Silent room
Mind matrix schizophrenia
A piece of paradise
Virtual freedom
Sniper in the playground
The death toll
Prisoner of the system
Ship of fools (VICIOUS RUMORS Cover !)

Line up : Jo Amore (Chant), Nicolas De Dominicis (Guitare), Alex Hilbert (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

Compilation "French steel"
2004


Face

NIGHTMARE : The spiral of madness
OVERSTEP : Sniper avenue
LONEWOLF : Hellenic warriors
ABSURD : L'optimiste
H30+ : Turn the napkins
BLACK HORIZON : Préjudice
STEREOXYDE : Que vive la communauté
THORGEN : Lingekopf
SEYMINHOL : La 7ème croisade
TOBACCO ROAD : She's on fire
SOHO : Thunder in the night
SIDE WINDER : Carry on
MORDIGGAN : Hero
INSÖMNY : Vicious dictature
SALEM : Nouvelles stars
LAST PROPHECY : The Prince of evil

Line up : ?
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

"The dominion gate"
2005


Face

Temple of tears
A taste of armageddon
Messenger of faith
Secret rules (Beato Paoli)
The dressmaker
Endless agony
Paranormal magnitude (Part II)
Circle of the dark
Haunting memories
Heretic
The dominion gate
The watchtower
K-141
Line up : Jo Amore (Chant), Franck Milleliri (Guitare), Alex Hilbert (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Chronique faite et à venir...

"Travel in the spheres of time"
2006


Face

Paranormal Magnitude Pt 2 (02:14)
Hallucinations (03:35)
The Hunter (06:31)
Lord Of The Sky (04:42)
Lets Go (Out Of Jail) (03:26)
Behold The Nighttime (04:58)
Remember (03:42)
Howlers Of Insanity (04:10)
Invisible World (Live) (06:10)
Instinct De Mort (Trust Cover) (03:51)
Sortilège (Sortilège Cover) (06:29)
Cosmovision (03:48)
Ship Of Fools (Vicious Rumors Cover) (04:35)
Silent Room (04:15)
Temple Of Tears (04:05)
A Taste Of Armageddon (04:12)
War Addict (04:33)
Line up : Divers
Chronique faite et à venir...

"Genetic disorder"
2007


Face

Nothing left behind
Battleground for suicide
Queen of love & pain
Conspiracy
Leader of the masquerade
Final procession
The dominion gate (Part II)
The winds of sin
Forsaken child
A thrill of death
Wicked white demon
Dawn of darkness

Line up : Jo Amore (Chant), Franck Milleliri (Guitare), Alex Hilbert (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Chronique faite et à venir...

"Insurrection"
2009


Face

Eternal winter
The gospel of Judas
Insurrection
Legions of the rising sun
Three miles island
Mirrors of damnation
Decameron
Target for revenge
Cosa Nostra (part I The Light)
Angels of glass

Line up : Jo Amore (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), JC Jess (Guitares/Chant), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

"One night of insurrection"
2011

---

Line up : Jo Amore (Chant), Franck Milleliri (Guitare), Jean Christophe Lefevre (Guitare), Yves Campion (Basse), David Amore (Batterie)
Critique à venir... Vous êtes prêt à faire cette critique ? Ecrivez-nous

"The burden of God"
2012

Gateways to the void (Intro)
Sunrise in hell
The burden of God
Crimson empire
Children of the nation
The preacher
Shattered hearts
The doomsday prediction
The dominion gate (Part III)
Final outcome
Afterlife

Line up : Jo Amore (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), Matt Asselberghs (Guitares), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

"The aftermath"
2014

The aftermath (Intro)
Bringers of a no man's land
Forbidden tribe
Necromancer
Invoking demons
I am immortal
Digital DNA
Ghost in the mirror
The bridge is burning
Mission for God
Alone in the distance

Line up : Jo Amore (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), Matt Asselberghs (Guitares), David Amore (Batterie)
Chronique ICI

"Dead sun"
2016

Infected
Of sleepless mind
Tangled in the roots
Red, marble & gold
Ikarus
Indifference
Dead sun
Seeds of agony
Inner sanctum
Serpentine
Starry skies gone black

Line up : Maggy Luyten (Chant), Yves Campion (Basse/Chant), Franck Milleliri (Guitares), Matt Asselberghs (Guitares), Olivier Casula (Batterie)
Chronique ICI

Haut de page


Copyrights France Metal Museum - Tous droits réservés